Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Anna Gavalda
Auteur

Biographie

Crédit photo : Georges Seguin, 2010
©Georges Seguin / CC-BY-SA 3.0

Anna Gavalda est née en 1970. Son adolescence est marquée par la séparation de ses parents, à la suite de laquelle elle part vivre en internat. Elle poursuit ensuite des études de lettres modernes à Paris.

Après un mariage qui se soldera par un divorce, Anna Gavalda reste seule avec deux enfants à charge et elle exerce différents métiers, notamment celui de professeur de français au collège. En 2000, son premier recueil de nouvelle obtient le grand prix RTL-Lire, ce qui lui permet de rencontrer son public : le livre devient un grand succès de librairie et sera traduit en vingt-sept langues. Désormais, Anna Gavalda peut se consacrer à l'écriture, chacun de ses livres rejoignant les rangs des best-sellers de l'année.

1970 - ?

Status

Enseignante

Écrivain

Genres

Nouvelle

Roman

Littérature jeunesse

Bibliographie sélective

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part 1999

Je l'aimais 2002

35 kilos d'espoir 2002

Ensemble, c'est tout 2004

Œuvre

L'univers d'Anna Gavalda est tendre et léger, il faut ranger son œuvre parmi les livres réconfortants et divertissants. Énorme succès de librairie, Anna Gavalda est cependant souvent moquée par les critiques qui voient dans son travail une littérature à l'eau de rose.

Son écriture est relativement simple, permettant une lecture aisée, et elle s'appuie sur un usage abondant des dialogues. Ce sont ces caractéristiques qui lui permettent de rencontrer une si grande ferveur de la part d'un lectorat fidèle.

Anna Gavalda a également écrit pour la jeunesse.

Citations

« Je t'appelle parce que j'ai envie de revoir ton visage. C'est tout. C'est comme les gens qui retournent dans le village où ils ont passé leur enfance ou dans la maison de leurs parents… ou vers n'importe quel endroit qui a marqué leur vie. »

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part 1999

« Je préfère te voir souffrir beaucoup aujourd’hui plutôt qu’un peu toute ta vie. »

Je l’aimais 2002

« Monsieur le directeur de l'école de Grand-champs,
Je voudrais être admis dans votre établissement, mais je sais que c'est impossible parce que mon dossier scolaire est trop mauvais.
J'ai vu sur la publicité de votre école que vous aviez des ateliers de mécanique, de menuiserie, des salles d'informatique, une serre et tout ça.
Je pense qu'il n'y a pas que les notes dans la vie. Je pense qu'il y a aussi la motivation.
Je voudrais venir à Grandchamps parce que c'est là que je serais le plus heureux, je pense.
Je ne suis pas très gros, je pèse 35 kilos d'espoir.
Au revoir,

Grégoire Dubosc

P.S n°1 : C'est la première fois que je supplie quelqu'un pour aller à l'école, je me demande si je ne suis pas malade.
P.S. n°2 : Je vous envoie les plans d'une machine à éplucher les bananes que j'ai fabriquée quand j'avais sept ans. »

35 kilos d’espoir 2002

« - Tu crois que c'est comme tes mines de crayon ? Tu crois que ça s'use quand on s'en sert ?
- De quoi ?
- Les sentiments. »

Ensemble, c’est tout 2004