Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Bartolomé de las Casas
Personnage historique

Biographie

Crédit image : artiste inconnu, XVIe siècle

Né à Séville, il est le fils d’un marchand de Tarifa. Il est issu d’une famille juive contrainte à la conversion pour échapper aux persécutions. Son père, Pedro de Las Casas était lié à Christophe Colomb, qu’il a accompagné lors de son second voyage au Nouveau Monde.

Bartolomé participe à la colonisation des Amériques avec Nicolás de Ovando, dès ses 18 ans. Il fait cultiver par la main d’œuvre indigène le domaine hérité de son père et exploite les Indiens sans le moindre scrupule. C’est lors de l’arrivée en 1510 d’une expédition de 4 missionnaires dominicains que Bartolomé va changer radicalement d’attitude vis-à-vis des Indiens. Il souhaite rompre avec les pratiques coloniales et décide de rentrer dans l’ordre religieux des dominicains. Après avoir été ordonné prêtre à Rome en 1512, il va prendre la défense des Indiens dans son ouvrage Très Brève Relation sur la destruction des Indes qu’il lit à Charles Quint alors empereur. Il devient évêque de San Cristobal en 1544 au Mexique, dans la province du Chiapas. Il est considéré comme « l’apôtre des Indiens » et se consacre à la défense de leur liberté.

De 1550 à sa mort, il va mener campagne en Espagne pour la reconnaissance des droits des Indiens, que Bartolomé considère comme « le plus précieux trésor de l’Amérique ». Il meurt à Madrid au couvent de Notre-Dame d’Atocha à l’âge de 82 ans en juillet 1566. Un an après sa mort, le Conseil des Indes accorde leur liberté aux Indiens de Coban, une première victoire remportée par le défenseur des Indiens de façon posthume.

1484 - 1566

Status

Prêtre dominicain

Missionnaire

Écrivain espagnol