Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Édouard Drumont
Personnage historique

Biographie

Crédit photo : Auteur inconnu, 1880

Il naît en 1844 à Paris en pleine monarchie de Juillet. Très jeune, il doit subvenir aux besoins de sa famille car son père, fonctionnaire à l’hôtel de ville, souffre d’une sorte de dépression mentale et doit être interné.

Il reçoit une éducation républicaine et lit beaucoup, notamment Voltaire, Rousseau et Victor Hugo. L’internement de son père fait de lui un déclassé, sans revenus. Dès la mort de ce dernier, il entre à 17 ans, à hôtel de ville où il reste six mois. Son objectif, c’est de devenir journaliste. Il entre au Moniteur du bâtiment, publie des articles dans différents journaux comme La Liberté, où il devient chroniqueur d’art. Il collabore à diverses revues d’histoire. Appelé à la direction du Monde en 1886, il publie La France juive, essai d’histoire contemporaine, un ouvrage antisémite qui connaît un succès fulgurant.

En 1879, une rencontre bouleverse le cours de son existence, celle du père du Lac, jésuite et directeur de l’école des Postes. Sous son influence, Drumont embrasse la religion catholique. C’est en 1890 qu’il fonde la Ligue nationale antisémitique de France et en 1892, il crée le journal La Libre Parole, dans lequel il critique notamment les parlementaires compromis par le scandale de Panamá. C’est également le journal qui lancera l’affaire Dreyfus. Il meurt à Paris en février 1917.

1844 - 1917

Statut

Journaliste

Homme politique