Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Einstein
Scientifique

Biographie

Albert Einstein naît le 14 mars 1879 à Ulm, dans l’Empire allemand. Bien que curieux des sciences, le travail scolaire ne lui convient pas et ses résultats sont médiocres. Etudiant autodidacte, il parvient cependant à intégrer la prestigieuse École polytechnique de Zurich où il acquiert des connaissances en mathématiques et en physique.

Il commence à publier le résultat de ses recherches et ses théories en physique dès 1901 qui rencontrent tout de suite un écho favorable. Il échange avec d’autres grands scientifiques (Curie, Planck…). Sa renommée croît et il reçoit de nombreuses distinctions pour ses travaux : médaille Copley, médaille Franklin et enfin le prix Nobel de physique en 1921.

Pacifiste ardent et d’origine juive, Einstein doit quitter l’Allemagne pour les Etats Unis en 1933 quand Hitler et les nazis prennent le pouvoir. Il devient professeur à l'Université de Princeton. Considéré comme l’un des scientifiques les plus importants de l’Histoire et influent même hors du domaine de la science, Einstein meurt à Princeton, le 18 avril 1955 d’une rupture d’anévrisme.

1879 - 1955

Statut

Physicien

Œuvre

Albert Einstein a apporté une avancée déterminante à la physique moderne avec sa théorie de la relativité : la « relativité restreinte » (dans les référentiels galiléens seulement) puis la relativité générale. Il démontre que les caractéristiques du temps (la quatrième dimension de l’univers) et de l'espace ne sont pas absolues, mais relatives à l'observateur.

Grâce à Einstein, on sait que la vitesse de la lumière, cc, est constante qu’elle soit émise par un objet en mouvement ou au repos. Einstein postule qu’existe une équivalence entre masse et énergie et qu’une particule de masse m possède une énergie intrinsèque, même au repos. C’est la célèbre équation E=mc2E = mc^2, qui montre que l’énergie (EE) que peut fournir un objet est égale à la masse (mm) de cet objet multiplié par la vitesse de la lumière au carré.

Il expose aussi un point de vue sur la nature corpusculaire de la lumière, pour lequel il reçoit le prix Nobel de physique : la lumière, tout en étant une onde, interagit avec la matière par quanta d’énergie.
C’est une première étape vers la physique quantique.