Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Eugénie de Montijo
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Franz Xaver Winterhalter, 1853
Crédit photo : Paris, Musée d’Orsay

Née comtesse de Teba à Grenade en 1826, Eugénie est la fille d’un grand noble espagnol ayant combattu aux côtés de Napoléon Ier lors des campagnes d’Espagne. Après s’être rendue à Paris, elle épouse Louis-Napoléon Bonaparte, président de la IIe République et futur Napoléon III en 1853, auquel elle donne un héritier trois ans plus tard.

Pour assurer l’avenir de sa famille, l’impératrice participe activement à la vie politique. En effet, elle assure la régence en l’absence de son époux parti en campagne militaire à plusieurs occasions. Fervente catholique, elle s’associe aux ultramontains (qui souhaitent le pouvoir absolu et autorité spirituelle et temporelle du Pape) pour protéger l’Église italienne menacée par la politique de Napoléon III. Elle semble même avoir poussé son époux à s’engager dans la guerre du Mexique (1861) puis dans une guerre contre la Prusse qui convoitait le trône d’Espagne vacant. La capitulation à Sedan la force à l’exil en Angleterre. Napoléon III la rejoint après sa libération. Au décès de son époux en 1873, elle confie la direction du parti bonapartiste à Rouher.

1826 - 1920

Status

Impératrice