Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Galilée
Scientifique

Biographie

Galilée est un physicien, astronome et mathématicien italien qui naît le 15 février 1564 à Pise en Italie. Ainé d’une famille de la petite noblesse florentine, il quitte sa famille à 10 ans et entre au couvent de Santa Maria de Vallombrosa où il reçoit une éducation religieuse. Il part ensuite pour Florence avec son père en 1579 qui l’inscrit à l’université de Pise en 1581 où il étudie la médecine. Cette voie ne l’enchante guère et il quitte l’université pour Florence sans avoir obtenu son diplôme.

Dès ses 17 ans, Galilée s’intéresse aux mathématiques, et effectue la première de ses observations célèbres à l’âge de 19 ans : il observe une lampe qui se balance sous la voûte de la cathédrale de Pise et note que les oscillations s’effectuent toujours dans le même temps, bien que leur amplitude diminue. C’est en comparant ces mouvements avec celui d’un pendule qu’il initie une nouvelle science : la mécanique galiléenne.

Plus tard, il est nommé enseignant à l’université de Pise entre 1589 et 1591.

Dès 1592, il s’installe à l’université de Padoue où il enseigne les mathématiques, puis, il revient à Florence dès 1610 en tant que « premier mathématicien et philosophe du grand-duc Cosme II de Médicis ».

Galilée suscite des controverses et des jalousies de la part des érudits d’Europe qui dénoncent son enseignement des doctrines de Copernic et le font déclarer hérétique par les juges de Rome en 1616. Il est interdit d’enseigner et part pour Florence.

S’ensuit le célèbre procès de Galilée, causé par la publication de son ouvrage en 1632 intitulé Dialogo sopra i due massimi sistemi del mondo. Le Pape Urbain VIII croît se reconnaître dans un des personnages tournés en ridicule par Galilée, et fait comparaître Galilée au tribunal en 1633. Lors du procès qui dure 20 jours, Galilée prononce à genoux l’abjuration de sa doctrine, puis il s’exile.

Galilée passe les dernières années de sa vie sous la surveillance de l’Inquisition à Arcetri, puis, aveugle dès 1637, il décède le 8 janvier 1642 près de Florence.

1564 - 1642

Status

Physicien

Bibliographie sélective

Les Opérations du compas géométriques et militaire 1606

Dialogue sur les deux principaux systèmes du monde 1632

Discours et démonstrations mathématiques concernant deux sciences nouvelles 1638

Œuvre

Galilée est le fondateur de la dynamique, il introduit les mathématiques dans la description des phénomènes physiques.

Il travaille en mécanique et fonde des lois établies grâce à des études expérimentales, qui contredisent les théories d’Aristote.

À 19 ans, en observant les mouvements d’une lampe dans la cathédrale de Pise, il découvre les lois du mouvement pendulaire.

Galilée formule les lois de la chute des corps dans le vide, étudie la pesanteur lors de la chute d’un corps sur un plan incliné, et découvre que la trajectoire d’un projectile forme une parabole.

En 1609, il étudie l’astronomie et donne son nom à une lunette qu’il construit et permet d’observer les quatre satellites de Jupiter, l’anneau de Saturne, les phases de Vénus et la rotation du Soleil autour de son axe.