Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Jacques Tardi
Auteur

Biographie

Crédit photo : Thesupermat, 2013

Jacques Tardi a passé son enfance en Allemagne, où son père, militaire de carrière, était stationné. Bien que né après la Seconde Guerre mondiale, Jacques Tardi est hanté par la violence et la boucherie de la guerre 14-18.
Il fait ses études aux Beaux-arts de Lyon puis aux Arts décoratifs de Paris, avant de publier ses premiers dessins dans le magazine Pilote en 1969. En 1972, son premier livre de bande dessinée, Rumeurs sur le Rouergue, est publié.
À partir de 1976 commence à paraître la série des Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec qui rencontrent un très grand succès.
En 2013, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur mais il refuse cette décoration, expliquant qu'il ne veut « rien recevoir, ni du pouvoir actuel, ni d'aucun autre pouvoir politique quel qu'il soit ».

1946 - ?

Status

Dessinateur

Genres

Historique

Fantastique

Bibliographie sélective

Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec 1976-2007

Nestor Burma 1982-200

C'était la guerre des tranchées 1993

Moi, René Tardi, prisonnier au Stalag II-B 2012-2014

Œuvre

Le nom de Tardi est d'abord associé à celui d'Adèle Blanc-Sec, qui a fait sa notoriété. Il a également adapté les histoires de Léo Malet et de son personnage fétiche Nestor Burma.

Mais la grande thématique de son œuvre reste la guerre, la violence des hommes, les dangers du pouvoir. Ses personnages ne sont pas héroïques mais humains, généralement victimes de l'histoire. Son dessin, en noir et blanc, est reconnaissable à sa stylisation et à son absence de réalisme.

Citations

« Oui, drôle d’histoire  ! Même pas bonne à faire un mauvais roman… Trop compliquée ! On n’y comprendrait rien. »

Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec 1976-2007

« - Au feu immédiatement, ce bouquin ! La seule vue de ce genre d’ouvrage imbécile doit écoeurer M. Bonnet  ! Vous avez pu constater que ma fille est dans les meilleures dispositions à votre égard. Bientôt, l’alliance de la littérature et de la boucherie… une association saignante qui tombe à point. Tout cela me réjouit.
- J’en suis bleu. Je ne voudrais pas être désagréable, mais permettez-moi de vous faire remarquer juste en passant, que le livre que vous vous apprêtez à jeter aux ordures, j’en suis l’éditeur… mais là n’est pas la question. Votre fille, je peux l’emporter tout de suite ou vous me l’emballez ? »

Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec 1976-2007

« Il y a eu des SS de tous les pays d’Europe : Wallons, Flamands, Hollandais, Norvégiens, danois, Finlandais, Suédois… Beaucoup de Scandinaves de magnifiques jeunes gens blonds aux yeux bleus, mais aussi des Français, bien sûr, et même des anglais… J’en passe et des meilleurs. Inutile de les citer tous, l’ignominie n’a pas de frontières »

Moi, René Tardi, prisonnier au Stalag II-B 2012-2014

« Une immense fosse commune, voilà où on nous avait mis. Des morts… des morts… des anciens et des encore tout chauds. La voilà la curiosité ! LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE dans toute sa "splendeur" ! 35 pays participant de près ou de loin ! Tu veux des chiffres ? … Une comptabilité "historique" pour l’avenir ? 10 000 000 de morts ! Combien d’années d’espérances de vie ensevelies à jamais dans la boue ? Combien d’orphelins ? De mutilés, de veuves ? Rien qu’en France 930 ha de cimetières militaires, de la bonne terre pour la betterave, mais seulement des croix qui poussent en surface ! Si tous les morts français défilaient en rangs par quatre pour le 14 juillet, il ne faudrait pas moins de 6 jours et 5 nuits avant que le dernier ne nous montre sa face livide… 11 départements, 2907 communes, 485 600 ha de forêts, 1 923 000 ha de terres cultivables dévastées ! 794 040 maisons et immeubles, 9 332 usines, 58 967 km de routes et 8 333 ouvrages d’art détruits, soit 71 000 000 de M3 de déblais ! 330 000 000 de M3 seraient nécessaires pour combler les tranchées des 780 km de front… et le coût ? Canons, obus et autres saloperies ? … 2 500 milliards de Francs Or ! … Pour ce prix, chaque habitant de l’Europe - sans compter les Russes - aurait pu recevoir une petite maison de quatre pièces… mais tu sais, les chiffres !… »

C’était la guerre des tranchées 1993