Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Maurice Papon
Personnage historique

Biographie

Crédit photo : André Cros, 1967
©Fonds André Cros / Wikimedia Commons / CC-BY-SA 4.0

Né en 1910 en Seine-et-Marne, Maurice Papon poursuit des études de droit et devient rédacteur au ministère de l’Intérieur en 1935. Sous le régime de Vichy, Maurice Papon est nommé secrétaire général de la préfecture de Gironde.

Il occupe respectivement les fonctions de préfet de Corse, de Constantine, de secrétaire général de la préfecture de police, de préfet régional pendant la guerre d’Algérie et de préfet de police à partir de 1958. Il est impliqué dans la répression sanglante de la manifestation du 17 octobre 1961 organisée par le FLN, ainsi que dans l’affaire du métro de Charonne de 1962.

Il a été condamné en 1998 pour complicité de crimes contre l’humanité concernant l’organisation de la déportation vers les camps de la mort des juifs de la région, alors qu’il était secrétaire général de la préfecture de Gironde en 1942. Condamné en 1998 à dix ans de prison, il est libéré pour motifs de santé. Symbole de la confrontation du peuple français avec son passé collaborationniste, le procès Papon a posé la question de la responsabilité d’un individu alors même qu’il est le maillon d’une chaîne de responsabilité qui le dépasse. Il meurt en 2007.

1910 - 2007

Statut

Haut fonctionnaire

Homme politique