Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Pie VII
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Portrait du pape Pie VII, Jacques-Louis David, 1805

Né sous le nom de Gregorio Barnaba Chiaramonti à Cesana en Italie. Il est élu le 14 mars 1800 comme pape et prend alors le nom de Pie VII.

Pendant l’été 1801 (15 juillet 1801) il accepte le concordat (traité signé dans le but de définir les domaines respectifs et clarifier les relations entre l’Église catholique et les autorités civiles) entre Rome et le gouvernement français, dans l’espoir de voir un véritable retour au catholicisme. Le pape reconnaît la République et renonce aux biens enlevés au clergé sous la Révolution.

Napoléon Bonaparte décide de modifier les Articles organiques (textes qui ont pour but de préciser les termes du concordat signé) en y ajoutant des articles en faveur de son gouvernement. Il renforce ainsi le contrôle de l’État sur les ecclésiastiques. Le 8 avril 1802, le texte est adopté avec 77 articles supplémentaires au sujet du culte catholique. Le Saint-Siège (gouvernement central de l’Église Catholique, dont le siège est à la Cité du Vatican) n’est pas informé de ces ajouts. Pie VII n’a donc pas participé aux concertations.

Dans l’espoir d’une amélioration des relations entre eux, Pie VII accepte de sacrer Napoléon le 2 décembre 1804, à Notre-Dame de Paris. Mais leurs relations se tendent tout de même. Par la suite, Rome est occupée par l’armée française en 1808, Napoléon annexe les États pontificaux. Pie VII souhaite réagir et décide donc d’excommunier l’Empereur, ce qui entraîne son enlèvement. En effet, Napoléon Ier souhaite riposter : le pape est enlevé au Vatican. Il est tout d’abord détenu à Savone, puis à Fontainebleau. Il revient à Rome en 1814, après la chute de l’Empire.

1742 - 1823

Status

Pape