Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
René Bousquet
Personnage historique

Biographie

Crédit photo : Vennemann, Wolfgang, 1943
©Bundesarchiv, Bild 101I-027-1475-38 / Vennemann, Wolfgang / CC-BY-SA 3.0

Né dans le sud-ouest de la France, à Montauban, René Bousquet est issu d’une famille de notaire. Diplômé de la faculté de droit de Toulouse, il devient chef du cabinet du préfet du Tarn-et-Garonne à seulement 20 ans.

En 1940, il se rallie au régime de Vichy : il est nommé secrétaire général de la police en 1942. Bousquet est un des acteurs importants de la collaboration. Le 2 juillet 1942, il passe un accord avec les responsables de la police allemande pour que la police française procède elle-même aux arrestations de juifs étrangers. Il est notamment le principal protagoniste de la rafle du Vélodrome d’Hiver des 16 et 17 juillet 1942, à Paris, où près de 13 000 juifs sont arrêtés, dont 4 000 enfants : la plupart rejoignent les camps de la mort en Allemagne.

Il arrive toutefois à échapper à l’épuration de l’après-guerre, et devient un homme d’affaires important. Il entretient notamment des relations d’amitié avec François Mitterrand. Son passé le rattrape dans les années 1980 : un procès s’ouvre pour crimes contre l’humanité. René Bousquet est inculpé en 1991, mais il est assassiné à son domicile le 8 juin 1993, avant son jugement.

1909 - 1993

Status

Haut fonctionnaire