Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Victor Hugo
Auteur

Biographie

Crédit photo : Étienne Carjat, 1876

Victor Hugo naît le 26 février 1802 à Besançon. Il est le fils de Léopold Hugo, général et comte d’Empire et de Sophie Trébuchet. Il fait des études brillantes à Paris, au lycée Louis-le-Grand. Il participe au prix de poésie de l’Académie française à l’âge de 15 ans et obtient une mention. Il embrasse une carrière littéraire et obtient le soutien du roi Louis XVIII suite à la parution de son premier recueil, Odes, en 1821.

Il se marie en 1822 avec Adèle Foucher, son amie d’enfance. Ils ont ensemble cinq enfants. En 1833, il rencontre Juliette Drouet, qui devient sa maîtresse pendant 50 ans, jusqu’à la mort de l’actrice. Il entre à l’Académie française en 1841. En septembre 1843, sa fille Léopoldine meurt accidentellement.

Engagé politiquement, il est orateur à l’Assemblée nationale sous la IIe République. Il est ensuite un farouche opposant du second Empire depuis Jersey puis Guernesey Guernesey (une des îles Anglo-Normandes situées dans la Manche) où il s’exile pour échapper à la répression.

Il s’engage pour la dignité de l’être humain, pour l’abolition de la peine de mort et la liberté de la presse. Victor Hugo meurt le 22 mai 1885 à Paris, qu’il avait retrouvé à la fin de la guerre franco-prussienne (1870-1871).

1802 - 1885

Statut

Écrivain

Genres

Roman

Poésie

Théâtre

Bibliographie sélective

Hernani 1830

Notre-Dame de Paris 1832

La Légende des siècles 1859

Les Misérables 1862

Œuvre

En 1827, Victor Hugo écrit le manifeste littéraire du romantisme, la préface de sa pièce Cromwell. Lors de la première représentation de son drame Hernani, en 1830, au Théâtre-Français, une querelle oppose classiques et romantiques. Les amis d’Hugo (dont Théophile Gautier), pressentant le climat hostile à Hugo du fait de la modernité de sa pièce, décident d’aller le soutenir contre ses opposants.

La production littéraire de Victor Hugo est riche et variée. Il publie des recueils de poèmes (Les Rayons et les Ombres 1840), des pièces de théâtre (Ruy Blas 1838) et des romans (Notre-Dame de Paris 1832).

Son œuvre devient le reflet de ses engagements. En 1853, il publie Les Châtiments pour discréditer le régime de Napoléon III. En 1856, il rend hommage à sa fille Léopoldine à travers le recueil Les Contemplations, paru en 1856. Le recueil La Légende des siècles est une épopée retraçant l’évolution de l’humanité. En 1862, il publie son chef-d’œuvre Les Misérables dans lequel on retrouve les idéaux romantiques.

Victor Hugo s’impose comme l’un des plus grands romanciers et poètes de son temps. Chef de file du romantisme et homme d’engagements, il excelle dans le lyrisme comme dans l’épopée.

Citations

« Le cœur humain […] ne peut contenir qu'une certaine quantité de désespoir. Quand l'éponge est imbibée, la mer peut passer dessus sans y faire entrer une larme de plus. »

Livre IX, chapitre V

Notre-Dame de Paris 1832

« On jugerait bien plus sûrement un homme d’après ce qu’il rêve que d’après ce qu’il pense. »

Tome III, chapitre V

Les Misérables 1862

« La misère d’un enfant intéresse une mère, la misère d’un jeune homme intéresse une jeune fille, la misère d’un vieillard n’intéresse personne. »

Tome IV, chapitre II

Les Misérables 1862

« Un poète est un monde enfermé dans un homme. »

Poème XX

La Légende des siècles 1877