Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Découvrir les algorithmes
Savoir-faire

Pré-requis

Le terme algorithme vient du nom de al-Khwārizmī, un mathématicien, astronome et géographe perse (env. 780 - env. 850), qui est notamment l’auteur de Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison.

Un algorithme est une suite finie d’instructions logiques à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre fini de données pour obtenir un certain résultat.

Etapes

Affectation, calcul, entrées, sorties

Un algorithme peut être vu comme une « boîte » prenant en entrées certaines données et donnant en sortie le résultat à un problème donné.

Algorithme boite entrée sortie

La « boîte » peut être vue comme une recette de cuisine dont les étapes sont des instructions logiques interprétables par une machine.

La rédaction d’un algorithme est constituée des étapes suivantes :

  • déclaration des variables : les variables sont des objets ayant un type (entier, réel…) auxquelles on peut affecter une valeur ;
  • traitement : le traitement est la suite finie d’instructions.
bannière exemple

Exemple

Un algorithme peut effectuer une division euclidienne en calculant le quotient qq et le reste rr de la division euclidienne de xNx\in \mathbb{N} par yNy\in \mathbb{N}.

Algrorithme déclaration des variables suite d’instructions logiques

Structures principales

Un algorithme est constitué d’une suite instruction. Ces instructions peuvent correspondre à des structures types : structures alternatives ou itératives.

  • Structure alternative

La structure alternative permet de réaliser différents traitements suivant si une condition est vraie ou non.

Si condition alors
traitement 1
Sinon
traitement 2
Fin Si

  • Structure répétitive

La structure répétitive (ou boucle) permet de réaliser un calcul itératif.
On distingue :

  • Le calcul itératif avec un nombre d’itérations donné :

Pour II variant de I0I_0 à NN
traitement
Fin Pour

  • Le calcul itératif avec une fin de boucle conditionnelle :

Tant que condition
Faire traitement
Fin Tant que

bannière exemple

Exemple

Pour effectuer une division euclidienne en calculant le quotient qq et le reste rr de la division euclidienne de xNx\in \mathbb{N} par yNy\in \mathbb{N}, les instructions sont les suivantes :

Algrorithme division euclidienne déclaration des variables affectation suite d’instructions logiques