Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Le récit de science-fiction

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Une histoire de science-fiction est une histoire dans laquelle on imagine la vie future ou extra-terrestre d’après les progrès envisageables de la science et de la technique. On appelle parfois ce genre « anticipation ».

Qui sont les personnages des récits de science-fiction ?

Les personnages de science-fiction peuvent être des extraterrestres, des créatures hybrides (qui proviennent du croisement de deux espèces différentes).

  • C’est souvent une façon, pour l’auteur, de parler de la différence et de la tolérance.
bannière citation

Citation

« Tommy chipotait du bout de sa fourchette dans son assiette et il aurait bien aimé détacher son regard du mur-écran, mais il n’y parvenait pas. Ses yeux suivaient, horrifiés, le cortège de prisonniers humutes, hommes, femmes et enfants, qui avançaient, tête baissée, entre deux rangs de policiers armés jusqu’aux dents, pour disparaître derrière les hauts murs gris de prisons sordides. Tommy savait que les Humutes ne sortiraient jamais de ces fortifications terrifiantes. Juste parce qu’ils étaient différents. Parce qu’ils étaient des mutants. […]
Les gens ‟ordinaires” prirent peur et se sentirent menacés par ces êtres étranges, dont le nombre ne cessait de croître. Les Humutes, comme on les surnomma, furent pourchassés, arrêtés, jetés en prison et même tués. »

À la poursuite des Humutes, Carina Rozenfeld

Le personnage de science-fiction peut avoir différentes sortes de superpouvoirs que les humains n’ont pas.

bannière citation

Citation

« […] Certains lisaient dans les pensées, d’autres faisaient bouger des objets par la seule force de leur esprit, d’autres encore pouvaient se téléporter. […]
Il capta son reflet un peu pâlot sous la lumière du néon. Ce qu’il craignait s’étalait devant ses yeux horrifiés : cela ressemblait à des faisceaux de lumière qui sortaient de son corps et rayonnaient autour de lui, comme s’il avait une ampoule allumée dans l’estomac. Tommy ne pouvait détacher le regard de ce halo argenté qui cernait toute sa personne. Ainsi, il avait correctement deviné ! C’était ça, son pouvoir : discerner qui était un Humute et qui ne l’était pas ! […]
― C’est quoi, ton pouvoir à toi ?
Elle lui fit un clin d’œil et leva une main qui, d’un seul coup, s’effaça…
Je peux devenir invisible. C’est très pratique pour éviter les problèmes quand je suis en mission pour les Humutes. […]
― Et papa ?
C’est un métamorphe. C’est-à-dire qu’il a le pouvoir de changer d’apparence. »

À la poursuite des Humutes, Carina Rozenfeld

Quelle est la situation de ces personnages ?

La situation des personnages est souvent provoquée par une catastrophe ou des situations techniques ou scientifiques que les hommes ne maitrisent pas ou mal.

  • Le texte dénonce les dangers dans le monde dans lequel on vit.
bannière citation

Citation

« On ne savait pas pourquoi l’humanité avait commencé à muter. À cause de la pollution ? du réchauffement climatique ? de la prolifération des centrales nucléaires ? des OGM ? Quoi qu’il en soit, des femmes se mirent à donner naissance à des bébés apparemment ‟normaux” mais qui, vers l’âge de dix ans, développaient des pouvoirs extraordinaires. […] Il arrivait même que des adultes mutent subitement, à n’importe quel âge […] On les reconnaissait d’une manière très simple : au moment de leur mutation, il leur poussait une bosse sur la nuque. […] Tommy eut le plus grand mal à ne pas passer sa main sur sa nuque… […] Tommy ne s’en rendit pas compte, mais c’est cette nuit-là qu’il devint un Humute… »

À la poursuite des Humutes, Carina Rozenfeld

Où et quand se déroulent les récits de science-fiction ?

bannière citation

Citation

L’histoire se passe sur la Terre dans un avenir lointain où la technologie est très avancée, ou dans un monde extraterrestre.
Le monde décrit est souvent inspiré de la vie réelle, actuelle sur la Terre ; l’auteur ajoute des objets imaginaires ou des éléments inconnus.

« Ils s’engagèrent dans le couloir de leur Demeure de la Vie Heureuse, insonorisée, qui leur avait coûté trente mille dollars, cette maison qui les habillait, les nourrissait, les berçait pour les endormir, qui jouait et qui chantait, et qui était bonne pour eux. À leur approche, un déclic fut sensibilisé et la chambre des enfants s’éclaira quand ils en furent à quelques pas. Tandis que, derrière eux, dans le couloir, les lumières s’éteignaient les unes après les autres, automatiquement, avec douceur. […] La maison est maintenant l’épouse, la mère, la gouvernante… […] Puis-je baigner et frotter les enfants avec autant d’efficacité et de rapidité que la baignoire automatique ? Je ne le peux pas. […] Ils dînèrent seuls, car Wendy et Peter étaient à la "Fête du Plastique", à l’autre bout de la ville. Ils avaient télévisé pour dire qu’ils seraient en retard, qu’on se mette à table sans eux. Aussi George Hadley, songeur, resta-t-il assis sur sa chaise à contempler la table de la salle à manger qui tirait des plats chauds de ses entrailles mécaniques.
― Nous avons oublié la sauce tomate, dit-il.
― Pardon ! dit une petite voix dans la table. La sauce tomate fut produite… »

La sorcière d’Avril, Ray Bradbury

bannière à retenir

À retenir

  • Le récit de science-fiction se déroule sur la Terre, dans un futur proche ou lointain, ou dans un monde extraterrestre.
  • Le récit de science-fiction se base sur des connaissances scientifiques et techniques avancées ; cela permet de faire voyager les personnages dans le temps et dans l’espace.
  • Le monde dans lequel se déroule l’histoire est inspiré de la vie réelle sur Terre.
  • Les personnages sont des « mutants » ou des extraterrestres. Ils sont craints et rejetés par les humains parce qu’ils sont différents.
  • L’auteur invente des objets, des engins imaginaires.
  • La situation des personnages est souvent provoquée par une catastrophe ou par une technologie que les humains ne maitrisent plus. Le texte dénonce les dangers de notre monde.
  • Les personnages se déplacent souvent dans un environnement hostile.