Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Citoyenneté et république romaine

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

Selon les légendes et les récits des auteurs romains tels que Tite-Live, les rois étrusques qui dirigeaient Rome dans les premiers siècles de son histoire auraient été renversés pour être remplacés par une république. Ce nouveau système politique restera en place 5 siècles jusqu’au début de l’Empire, en 27 avant J.-C.

Comment fonctionne la République romaine ?

Afin de répondre à cette question, nous étudierons dans un premier temps l’organisation des pouvoirs dans la République romaine avant d’aborder, dans un second temps, l’organisation de la société romaine et sa vie politique.

bannière definition

Définition

République :

Système politique où le pouvoir appartient à des représentants élus par les citoyens.

Les 3 pouvoirs dans la République romaine

Il y a 3 pouvoirs à Rome sous la République :

  • Le premier pouvoir est détenu par les citoyens, regroupés en comices (groupes de citoyens). Ils votent les lois et choisissent les magistrats.
bannière definition

Définition

Citoyen :

Personne ayant des droits et des devoirs qui le lient à un État.

  • Le deuxième pouvoir est détenu par les magistrats. Ils proposent les lois et gouvernent Rome.

Il y a cinq types de magistrats :

  • 20 questeurs qui s’occupent des finances ;
  • 4 édiles qui ravitaillent et administrent la ville ;
  • 2 prêteurs qui rendent la justice ;
  • 2 consuls qui dirigent l’Etat et l’armée ;
  • 2 censeurs qui organisent le recensement régulier des citoyens et qui assurent le recrutement des membres du sénat.

Les magistrats sont élus pour un an et il y en a toujours au moins deux pour qu’ils puissent se contrôler mutuellement. Des tribuns de la plèbe, dont le nombre varie selon les périodes, sont chargés de veiller à ce que les décisions des magistrats ne portent pas atteinte aux intérêts de la plèbe (les citoyens les plus pauvres).

bannière definition

Définition

Tribun de la plèbe :

Personne élue par les citoyens les plus pauvres pour vérifier que leurs intérêts sont respectés par les magistrats.

Ils peuvent empêcher le vote d’une loi ou la levée de l’armée par exemple. Les tribuns de la plèbe sont donc très appréciés par la population. Ils sont également élus pour un an.

  • Le troisième pouvoir est détenu par le sénat, qui conseille les magistrats en fonction dans leur travail, dirige la politique étrangère et contrôle les finances et la religion. Il est composé de 300 anciens magistrats.
bannière à retenir

À retenir

Ainsi, à Rome, le pouvoir appartient à des représentants élus par les citoyens. Rome est donc une république.

Une grande partie du pouvoir est détenu par les magistrats.

L’organisation et la répartition des pouvoirs sous la République romaine-histoire-6e

La société romaine

Les classes sociales

La participation à la vie politique, par le vote ou par la magistrature, est réservée aux citoyens romains. Mais tous les citoyens romains ne sont pas égaux dans la vie politique.

bannière à retenir

À retenir

Les habitants de Rome et de l’Empire sont organisés en différentes classes sociales. La première distinction a lieu entre les citoyens et les non citoyens.

bannière definition

Définition

Classe sociale :

Groupe d’hommes ayant des caractéristiques communes.

Les citoyens sont au départ les descendants des premières familles de Rome. Petit à petit, la citoyenneté est accordée à des populations de plus en plus nombreuses mais ce n’est qu’en 212, grâce à l’édit de l’empereur Caracalla, qu’elle sera accordée à tous les habitants de l’Empire. Sous la République romaine, il y a peu de citoyens à Rome et très peu dans l’Empire. Être citoyen est un privilège. Parmi les citoyens, des distinctions sont faites en fonction de la richesse, notamment entre patriciens et plébéiens.

bannière definition

Définition

Patriciens :

Ce sont les citoyens les plus riches. Ils sont minoritaires parmi les citoyens.

bannière definition

Définition

Plébéiens :

Ce sont les citoyens les plus pauvres. Ils font partie de la plèbe et sont majoritaires parmi les citoyens.

Les patriciens détiennent de meilleurs postes dans l’armée. Les magistratures leur sont réservées et les peines prononcées au tribunal sont moins lourdes pour eux.

Parmi les non citoyens on trouve des pérégrins qui sont libres, et des esclaves qui ne sont pas libres puisqu’ils appartiennent à leur maître. Il y a beaucoup d’esclaves à Rome et dans l’Empire romain. Les historiens estiment qu’ils représentent entre un quart et jusqu’à la moitié de la population totale de Rome selon les époques.

Les classes sociales se distinguent facilement par les vêtements. Les citoyens sont les seuls qui peuvent porter la toge.

bannière definition

Définition

Toge :

Pièce de tissu portée par-dessus une tunique dont les citoyens romains se drapent pour s’habiller.

Les pérégrins et les esclaves n’ont pas le droit de porter la toge.

Les plébéiens portent souvent des tuniques sombres de mauvaise qualité car les toges sont chères.

Les patriciens, eux, portent des toges claires en lin ou en laine de bonne qualité et sur leur tunique sont ajoutées des rayures pourpres verticales plus ou moins larges selon leur degré de richesse.

Alt texte Un patricien parmi les plus riches porte une toge et le laticlave, la bande pourpre que porte les patriciens les plus riches. À gauche, on voit qu’il porte la toge par dessus une tunique.

Le pourpre est un pigment très coûteux et est donc réservé aux plus riches. Un autre signe qui permet de distinguer les citoyens romains est le fait qu’ils portent trois noms : un prénom, un nom de famille et un surnom.

Même si la participation à la vie politique est en théorie accessible à tous les citoyens, dans la pratique, elle ne l’est que pour les citoyens les plus riches.

Patriciens et plébéiens face à la République

Seuls les citoyens peuvent prendre part à la vie politique en votant ou en se présentant pour être élus aux postes de magistrats. Les femmes citoyennes romaines ont moins de droits que les hommes mais elles en ont tout de même quelques-uns. Elles peuvent par exemple divorcer, hériter et être entendues au tribunal.

bannière à retenir

À retenir

Le système de vote et le cursus honorum (la carrière des honneurs, qui désigne l’enchainement des postes de magistrat) favorisent toujours les mêmes familles.

Les votes et élections à Rome se font selon un système complexe qui favorise les patriciens. En effet, pour les élections aux postes de magistrats, seuls les citoyens les plus riches peuvent se porter candidats à une élection et séduire leurs électeurs grâce à des promesses mais aussi en leur offrant des banquets.

De plus, le scrutin favorise les patriciens. En effet, lors des votes, les citoyens sont répartis en différents groupes en fonction de leur richesse. Ce sont les comices. Lors d’un vote, ce sont les comices les plus riches qui votent en premier. Les votes sont comptés au fur et à mesure et le scrutin s’arrête dès qu’une majorité est atteinte.

bannière à retenir

À retenir

Dans la pratique, les comices les plus pauvres ne votent jamais.

Le seul moment où les plébéiens peuvent voter, c’est lors de l’élection des tribuns de la plèbe.

Cette image reconstitue une journée de vote : lors des élections, les citoyens romains sont donc répartis par comices. Lorsque c’est le tour de leur comice de voter, ils empruntent un petit pont de bois au bout duquel se trouve l’urne de vote. Lorsqu’il faut élire les magistrats, on remet aux votant une tablette de cire sur laquelle ils notent le nom du candidat pour lequel ils votent. Pour voter une loi, on leur remet deux tablettes, l’une avec un « V » qui signifie « oui » et l’autre avec un « A » qui signifie « non ».

Reconstitution du vote des comices pour une loi-histoire-6e

Seuls les tribuns de la plèbe peuvent défendre les intérêts des citoyens les plus pauvres. Les pérégrins et les esclaves, eux, ne sont pas associés à la politique.

bannière à retenir

À retenir

Même si Rome prétend être une république, en réalité, les riches votent pour élire des riches et prendre des décisions qui les favorisent. Ainsi, Rome est plutôt une oligarchie.

bannière definition

Définition

Oligarchie :

Système politique où le pouvoir appartient à un groupe réduit de personnes.

Conclusion :

Selon les récits des Romains, la République débute en 509 avant notre ère après une période de monarchie. Ce système politique est en réalité une oligarchie car l’organisation des pouvoirs ainsi que celle de la société est toujours dirigée par les mêmes familles, les plus riches.
Cette République est fortement inégalitaire car seuls les hommes sont citoyens et peuvent participer à la vie politique. Les femmes, les pérégrins et les esclaves en sont exclus et les magistratures sont réservées aux familles de patriciens.
De même, seuls les citoyens les plus riches peuvent être élus car ils sont les seuls à pouvoir assumer le coût financier d’une candidature. En effet, il faut débourser beaucoup d’argent pour séduire les électeurs en offrant des divertissements ou en distribuant du blé. Enfin, les citoyens les plus pauvres ne votent quasiment jamais.