Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Comment bien lire un texte pour le comprendre ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Pour bien comprendre un texte, il y a trois étapes importantes à suivre.

Première étape : avant de lire

Avant de commencer à lire, on peut se poser la question : pourquoi vais-je lire ce texte ?

Plusieurs réponses sont possibles :

  • je lis pour mon plaisir ;
  • je lis pour m’informer ;
  • je lis pour comprendre ;
  • je lis pour apprendre à faire quelque chose.

Ensuite, on peut utiliser des éléments importants qui donnent des informations avant de lire.

  • On appelle l’ensemble de ces éléments le paratexte.

Dans le paratexte se trouvent :

  • le titre, des sous titres : on sait de quoi le texte va parler ;
  • le nom de l’auteur, surtout dans les textes narratifs : on peut faire des liens avec d’autres textes du même auteur ;
  • des images, qui renseignent sur les personnages, l’époque, le lieu dans les textes narratifs. Dans les autres types de textes, les images ou photos ajoutent des précisions sur le titre ;
  • et la présentation du texte (chapitres, colonnes, paragraphes), qui indique le genre du texte.
  • On sait alors de quoi le texte va parler.

On a peut-être des connaissances sur le sujet, et cela va aider à mieux comprendre.

bannière astuce

Astuce

Si on doit répondre à des questions sur le texte, il est important de les lire avant la lecture du texte, pour savoir où chercher tout au long du texte.

Deuxième étape : pendant la lecture

On fait attention à tous les mots, à la ponctuation, aux mots de liaisons (car, puis, alors, tout à coup, enfin…).

  • Si je n’ai pas bien compris une partie du texte, je la relis.

Dans les textes narratifs, on peut imaginer l’histoire comme un film. On imagine au fur et à mesure de la lecture, on fait des hypothèses sur la suite.

Il est parfois utile de relire une partie du texte pour mieux le comprendre.

Dans les textes documentaires (informatifs, descriptifs), on peut surligner les sous-titres et les mots « clés », c’est-à-dire les mots importants qui sont parfois écrits en gras. Il est important de faire des liens avec les images.

Dans ce documentaire sur Louis XIV, les titres et les mot importants sont surlignés Dans ce documentaire sur Louis XIV, les titres et les mot importants sont surlignés

Si on doit répondre à des questions, il est plus facile de repérer les informations demandées puisqu’on connaît les questions.

Dans un texte qui donne des consignes, il faut lire attentivement le texte. Ensuite, repérer les verbes qui indiquent ce qu’il faut faire (souligne, complète, calcule…) Puis relire le texte pour trouver les données qui vont permettre de répondre à la consigne.

bannière exemple

Exemple

C’est le cas pour les problèmes en mathématiques ou les consignes d’exercices.

On fait appel à nos connaissances, on fait des liens avec les informations du texte, et ce qu’on a déjà lu auparavant ou ce qu’on sait.

Troisième étape : après la lecture

Posons-nous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que j’ai appris ?
  • De quoi je me rappelle ?
  • Je me rappelle et je sais expliquer de quoi ou à quoi sert le texte.
  • Pour une histoire, je sais la résumer, parler des personnages, la situer dans le temps…
bannière astuce

Astuce

Si je n’ai pas compris, il faut relire le texte. Plusieurs lectures d’un texte sont souvent nécessaires pour comprendre et/ ou répondre à des questions.