Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Contrôle de la qualité par dosage

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Principe du dosage

  • Le but du dosage est de déterminer à un instant donné la concentration de l’espèce considérée.
  • Les dosages peuvent être de deux types :
  • reposant sur une méthode physique (méthode non destructive) ;
  • reposant sur une méthode chmique (méthode destructive).

Dosages par étalonnages

  • Le principe d’un dosage par étalonnage est de déterminer la concentration d’une espèce en comparant la donnée physique étudiée (conductivité, absorbance) à celle des solutions étalons de la même espèce.
  • L’absorbance AA d’une solution est une grandeur sans unité, proportionnelle à la concentration molaire de l’espèce responsable de l’absorption de la lumière (entre 200 nm200\ \text{nm} et 780 nm780\ \text{nm}).
    C’est la loi de Beer-Lambert : A=k×cA= k \times c
  • kk est le coefficient de proportionnalité en Lmol1\text{L} \cdot \text{mol}^{-1}
  • cc la concentration en molL1\text{mol} \cdot \text{L}^{-1}.
  • La conductivité σ\sigma d’un ion en solution est sa capacité à conduire le courant électrique en solution. Elle dépend de la nature de l’ion, de la température et de la concentration : σ=λc\sigma=\lambda \cdot c
  • σ\sigma en Sm1\text{S} \cdot \text{m}^{-1}
  • cc en molm3\text{mol} \cdot \text{m}^{-3}
  • La conductivité est additive, ainsi la conductivité de la solution est la somme des conductivités des ions qui la compose selon la loi de Kohlrausch : σsol=σion1+σion2+=Σσi=Σλi×ci\sigma{sol}=\sigma\text{ion1}+\sigma\text{ion2}+…=\Sigma\sigmai=\Sigma\lambdai \times ci

Titrage direct

  • Le but d’un titrage est de doser une espèce chimique en solution par l’intermédiaire d’une ou deux réactions chimiques.
  • L’espèce dosée de concentration inconnue s’appelle espèce titrée, on la dose à l’aide d’une espèce chimique de concentration connue appelée espèce titrante.
  • Dans un titrage direct, la réaction chimique qui se déroule entre le réactif titrant et titré est appelé réaction support du titrage.
  • Pour être bien adaptée, une réaction de titrage doit être rapide, totale et spécifique de l’espèce à doser.
  • L’équivalence est l’état final d’un titrage : les réactifs ont été introduits en proportions stœchiométriques. Il n’y a plus de réactif titré. Il y a un changement de réactif limitant.
  • À l’équivalence : Ca×Veˊqa=Cb×Vbb\frac{Ca\times V{éq}}{a} = \frac{Cb\times Vb}{b}
  • VeˊqV_{éq} est le volume équivalent, c’est le volume de solution titrante versé pour atteindre l’équivalence.
  • On repère l’équivalence au changement de réactif limitant, il existe donc plusieurs méthodes pour la repérer : la colorimétrie, la pH-métrie et la conductimétrie.