Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Additionner et soustraire des nombres relatifs

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

Au fil des siècles sont apparus les nombres relatifs pour les besoins des hommes dans de nombreux domaines.

  • La plongée permet d’observer les milieux sous-marins à une profondeur de  30 m-30\text{ m} ou 100 m-100\text{ m}.
  • Un avion vole à une altitude de 9500 m9500\text{ m}.
  • À partir de la Révolution de 1789, le degré Celsius fut adopté pour mesurer les températures. En hiver, la température peut descendre 12°C12\degree \text{C} « au dessous de zéro », soit 12°C-12\degree \text{C}. En été elle peut monter 30°C30\degree \text{C} « au dessus de zéro », soit +30°C+30\degree \text{C}.

Nous allons voir dans cette leçon que les nombres peuvent se placer avant ou après le zéro. Ce sont les nombres relatifs.

Dans une première partie, nous définirons la notion de nombres relatifs. Puis, nous comparerons les nombres relatifs. En troisième partie, nous verrons le cas de l’addition de deux nombres relatifs. Enfin, nous nous intéresserons à la soustraction de deux nombres relatifs.

Notion de nombres relatifs

Définition

bannière definition

Définition

Nombres relatifs :

Ils correspondent à l’ensemble des nombres positifs et négatifs. Un nombre relatif est formé d’un signe ++ ou - et d’un nombre appelé « distance à zéro ».

Les nombres plus grands que 00 sont appelés nombres positifs.
On peut les noter avec le signe ++ mais en général, on ne l’écrit pas.

  • +5+5 s’écrit simplement 55.

Les nombres plus petits que 00 sont appelés nombres négatifs.
On les note avec le signe -.

  • 2,5-2,5

Le nombre 00 est à la fois positif et négatif.

Les nombres négatifs et les nombres positifs constituent les nombres relatifs.

Comparaison de nombres relatifs

Comparaison d’un nombre négatif et d’un nombre positif

bannière à retenir

À retenir

Un nombre négatif est plus petit qu’un nombre positif.

bannière exemple

Exemple

2<5-2<5
1000<1-1000<1
0,04<0,1-0,04<0,1

Comparaison de deux nombres positifs

bannière à retenir

À retenir

De deux nombres positifs, le plus grand est celui qui a la plus grande distance à zéro.

bannière exemple

Exemple

1<71<7
25,2<25,2125,2<25,21
5,46<5,85,46<5,8

Comparaison de deux nombres négatifs

bannière à retenir

À retenir

De deux nombres négatifs, le plus grand est celui qui la plus petite distance à zéro.

bannière exemple

Exemple

2>5-2>-5
14>517-14>-517
0,5>100-0,5>-100

Addition de deux nombres relatifs

Additionner deux nombres relatifs de même signe

bannière propriete

Propriété

Si deux nombres relatifs sont de même signe, alors leur somme :

  • a pour signe le signe commun aux deux nombres ;
  • a pour distance à zéro la somme des distances à zéro des deux nombres.
bannière exemple

Exemple

Somme de deux nombres positifs :

(+3,4)+(+2,5)=+5,9(+3,4)+(+2,5)=+5,9

bannière exemple

Exemple

Somme de deux nombres négatifs :

(6,3)+(3,7)=10(-6,3)+(-3,7)=-10

Additionner deux nombres relatifs de signes contraires

bannière propriete

Propriété

Si deux nombres relatifs sont de signes contraires, alors leur somme :

  • a pour signe le signe du nombre qui a la plus grande distance à zéro ;
  • a pour distance à zéro la différence des distances à zéro des deux nombres.
bannière exemple

Exemple

(3)+7=4(-3)+7=4

  • Comme 7>37>3, la somme a le signe de 77, soit le signe ++.
  • La différence des distances à zéro est 73=47-3=4
  • La somme de 3-3 et 77 est donc +4+4, ou plus simplement 44.
bannière exemple

Exemple

2+(8)=62+(-8)=-6

  • Comme 8>28>2, la somme a le signe de 8-8, soit le signe -.
  • La différence des distances à zéro est 82=68-2=6
  • La somme de 22 et 8-8 est donc 6-6.

Cas particulier : les nombres opposés

bannière definition

Définition

Nombres opposés :

Dire que deux nombres relatifs sont opposés signifie :

  • qu’ils ont des signes contraires ;
  • qu'ils ont la même distance à zéro ;
  • et que leur somme est égale à zéro.
bannière exemple

Exemple

7-7 et 77 sont des nombres opposés.
En effet, l’un porte le signe - et l’autre le signe ++ et leur somme est égale à 00 :
7+7=0- 7 + 7 = 0

De même, 4,14,1 et 4,1-4,1 sont des nombres opposés.
En effet, l’un porte le signe - et l’autre le signe ++ et leur somme est égale à 00 :
4,1+(4,1)=04,1 + (-4,1) = 0

Propriétés de l’addition

bannière propriete

Propriété

Pour calculer une somme de plusieurs termes, on peut :

  • modifier l’ordre des termes ;
  • regrouper différemment les termes.

.

bannière exemple

Exemple

3+(7)=43 + (-7) = -4 et 7+3=4-7 + 3 = -4

  • L’ordre des termes est modifié mais la somme ne change pas.
bannière exemple

Exemple

A=6+4,3+(2,3)A=8,3+4,3A=4\begin{aligned} A& = -6 + 4,3 + (-2,3) \ A& = -8,3 + 4,3 \ A& = -4 \end{aligned}

et\text{et}

A=6+4,3+(2,3)A=6+2A=4\begin{aligned} A &= -6 + 4,3 + (-2,3)\ A &= -6 + 2 \ A &= -4 \end{aligned}

  • On regroupe différemment les termes mais la somme ne change pas.

Suite d’additions

bannière exemple

Exemple

Calculons à la main l’expression B\text{B} en détaillant les étapes.

B=4,5+2,3+(2,7)+4,45+(1,6)\text B = -4,5 + 2,3 + (-2,7) + 4,45 + (-1,6)

On peut regrouper les nombres opposés 4,45-4,45 et 4,454,45 pour profiter du fait que 4,45+4,45=0-4,45 + 4,45 = 0

B=2,3+(2,7)+(1,6)+(4,45)+4,45B=2,3+(2,7)+(1,6)\begin{aligned} \text B &= 2,3 + (-2,7) + (-1,6) + (-4,45) + 4,45 \ \text B &= 2,3 + (-2,7) + (-1,6) \end{aligned}

On peut effectuer les calculs de la gauche vers la droite :

B=2,3+(2,7)+(1,6)B=(0,4)+(1,6)B=2\begin{aligned} \text B &= 2,3 + (-2,7) + (-1,6) \ \text B &= (-0,4) + (-1,6) \ \text B &= -2 \ \end{aligned}

ou\text{ou}

On peut regrouper les nombres positifs d’un côté et les nombres négatifs de l’autre :

B=2,3+(2,7)+(1,6)B=2,3+(4,3)B=2\begin{aligned} \text B& = 2,3 + (-2,7) + (-1,6) \ \text B& = 2,3 + (-4,3) \ \text B& = -2 \end{aligned}

Soustraction de deux nombres relatifs

Méthode

bannière propriete

Propriété

Soustraire un nombre relatif revient à ajouter son opposé.

bannière exemple

Exemple

27=2+(7)=52 - 7 = 2 + (-7) = -5
L’opposé de 77 est 7-7.

8(2)=8+2=108 - (-2) = 8 + 2 = 10
L’opposé de 22 est 2-2.

Suite d’additions et de soustractions

bannière exemple

Exemple

Calculons à la main l’expression C\text{C} en détaillant les étapes.

C=5+3(4)+121+74\text C = -5 + 3 - (-4) + 12 - 1 + 7 - 4

  • On repère les soustractions.

C=5+3(4)+121+74\text C = -5 + 3 \red{- (-4)} + 12 \red{- 1} + 7 \red{- 4}

  • On transforme les soustractions en « additions d’opposés ».

C=5+3+4+12+(1)+7+(4)\text C = -5 + 3 \red{+4} + 12 \red{+ (- 1)} + 7 \red{+ (- 4)}

  • On élimine les nombres opposés.

C=5+3+12+(1)+7+4+(4)C=5+3+12+(1)+7\begin{aligned} \text C& = -5 + 3 + 12 + (-1) + 7 \red{+ 4 + (-4)} \ \text C& = -5 + 3 + 12 + (-1) + 7 \end{aligned}

  • On regroupe les termes positifs et les termes négatifs.

C=5+(1)+3+12+7C=6+22C=16\begin{aligned} \text C& = -5 + (-1) + 3 + 12 + 7 \ \text C& = -6 + 22 \ \text C& = 16 \end{aligned}

Conclusion :

La maîtrise des nombres relatifs permet de mieux comprendre cet énoncé du mathématicien indien Brahmagupta du VIIe siècle qui déclara :
« Une dette retranchée du néant devient un bien et un bien retranché du néant devient une dette. »