Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Étude de cas : Paris, ville-monde

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Une ville-monde est une ville qui exerce des fonctions stratégiques à l’échelle mondiale. Elle concentre et organise les flux qui s’inscrivent dans les réseaux planétaires. Les centres de décision économiques, politiques, technologiques et culturels se trouvent au cœur de la ville-monde. Elle accueille également les sièges sociaux des plus grandes transnationales, les places boursières et les centres de très haute technologie. C’est une mondialisation à l’échelle d’une mégalopole.

Paris : ville-monde

Une mégalopole imposante

bannière à retenir

À retenir

Paris intra-muros ne compte que 2,2 millions d’habitants mais si l’on compte sa grande couronne la ville rassemble près de 12 millions d’habitants : c’est donc une mégalopole.

Paris est la troisième ville au monde pour son PIB par habitant. Elle est située au cœur de la région Île-de-France, qui réalise 30 % du PIB et 16 % des exportations françaises. Paris, c’est aussi 40 % des emplois de la région, dont 80 % dans les services.

Paris est un centre d’impulsion : 39 firmes transnationales y ont leur siège, ce qui place la ville au second rang mondial derrière Tokyo. La bourse parisienne avec le CAC 40, indice des valeurs boursières des 40 premières firmes françaises, est une place financière de première importance.

Paris dispose de deux aéroports internationaux et de 11 aéroports d’affaires. Première ville de congrès internationaux au monde, première en Europe pour l’organisation des salons, elle est aussi la première destination touristique mondiale avec près de 28 millions de touristes par an, dont 18 millions d’étrangers.

Paris est une capitale mondiale qui regroupe les sièges de l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économique, et de l’UNESCO, l’organisme de l’ONU pour l’éducation, la science et la culture. Ces deux organismes ont un rayonnement sur l’action de la France dans de nombreux domaines. 180 pays sont représentés dans la capitale française par leurs ambassades et leurs consulats.

Paris ville mondiale de la culture

Paris est aussi la capitale de la mode, du luxe et de la gastronomie française.

La vie culturelle parisienne est très riche. Les nombreux musées sont visités par des millions de touristes chaque année :

  • le Louvre avec plus de 8 millions de visiteurs ;
  • le musée Georges Pompidou, avec plus de 5 millions de visiteurs ;
  • ou encore le musée d’Orsay, qui accueille plus de 3 millions de visiteurs.

Les théâtres sont très nombreux, ainsi que les salles de spectacles pour les grands événements. Paris Bercy, Bobino, l’Olympia, l’opéra Bastille ou encore l’opéra Garnier sont des salles reconnues dans le monde entier qui attirent des millions de spectateurs.

Les parcs d’attraction, comme Disneyland Paris avec plus de 15 millions de visiteurs annuels, sont aussi des pôles d’attraction. Les monuments les plus visités de Paris sont la cathédrale Notre-Dame, la basilique du Sacré-Cœur et la tour Eiffel, qui à eux seuls attirent des millions de visiteurs.

Carte de l’emplacement des principaux monuments et musées parisiens Carte de l’emplacement des principaux monuments et musées parisiens

Une ville-monde polycentrique

  • Les lieux de commandement sont regroupés au cœur de la capitale : le siège de l’OCDE, l’UNESCO, le palais de l’Élysée où réside le président de la République, l’hôtel Matignon où réside le Premier Ministre, le palais du Luxembourg où siège le Sénat et le palais Bourbon où siège l’Assemblée nationale. Tous les ministères, les ambassades et les consulats se trouvent également dans Paris intra-muros.
  • Le pouvoir économique se partage entre le quartier de Bercy, Montparnasse et le quartier de la Défense. La Bourse et le ministère de l’Économie se trouvent au cœur de Paris. La recherche et les hautes technologies sont concentrées sur le plateau de Saclay au sud de Paris.
  • Le tourisme se partage entre Paris et sa banlieue. Les grands musées, les Champs-Élysées ou la tour Eiffel, entre autres, se trouvent dans Paris. Disneyland Paris et le parc Astérix se situent, eux, en banlieue.
  • La logistique des transports est quadrillée par les deux aéroports en banlieue, Roissy au nord-est et Orly au sud-est. Il y a 7 grandes gares ferroviaires dans Paris qui reçoivent les flux de voyageurs des banlieues et de la province.

Une capitale toujours en construction

Paris est toujours en mutation. En 40 ans, des projets ont vu le jour et ont transformé la capitale. Le musée d’art moderne Georges Pompidou, le grand Louvre, l’arche de la Défense, la Bibliothèque nationale de France, l’opéra Bastille, l’Institut du monde arabe, le musée d’Orsay, ou encore la construction du stade de France en banlieue ont changé l’aspect de Paris.

Malgré tous ces bouleversements, Paris reste une ville où la ségrégation socio-spatiale est forte. La gentrification voit la population défavorisée quitter Paris intra-muros pour les banlieues. Même Paris intra-muros possède des différences très importantes d’un arrondissement à l’autre. Les arrondissements du centre et de l’ouest regroupent une population aisée et le prix de l’immobilier est l’un des plus élevé au monde. L’Est et le Nord-Est, en revanche, réunissent une population plus modeste, et les logements y sont plus abordables.

Les banlieues sont aussi contrastées. Entre Neuilly à l’Ouest et la Courneuve au Nord, les écarts sont énormes. Banlieues, départements, quartiers : Paris est très contrasté. Certains quartiers se sont ghettoïsés et communautarisés. Les fractures sont multiples. Le parc locatif insalubre, par exemple, se concentre dans le Nord/Nord-Est.

Carte de Paris intra-muros révélant le nombre de logements sociaux et le prix de l’immobilier par quartier Carte de Paris intra-muros révélant le nombre de logements sociaux et le prix de l’immobilier par quartier

Les enjeux pour Paris, ville mondiale du XXIe siècle

Une capitale face à la concurrence

La concurrence avec les autres villes européennes est bien réelle. Paris doit faire face à une baisse du PIB, à un solde migratoire déficitaire, et à des pertes d’emplois dans le secteur industriel.

bannière à retenir

À retenir

Les transports et le logement sont les deux grands problèmes et défis du Paris de demain.

Une des priorités est la desserte des deux aéroports internationaux et de la zone technologique de Saclay. Construire les transports en commun pour désengorger Paris, centre de la circulation, reste à faire. Plus urgent, les dessertes de banlieue à banlieue doivent diminuer le nombre de déplacements pendulaires et améliorer le quotidien de millions de personnes habitant les banlieues.

Paris et ses réponses face aux problèmes

Le problème du logement dans Paris fait fuir de nombreuses habitants appartenant à la classes moyennes et rebute les aspirants au mode de vie parisien.

  • Paris est devenue une des villes les plus chères d’Europe et du monde.

Pour pallier à tous ces problèmes et renforcer la position de Paris comme ville-monde attractive, des projets sont en cours.

  • Un métro automatique est prévu entre Roissy et Orly.
  • 70 000 logements sont prévus pour répondre aux attentes des sans logis ou mal logés.
  • Des travaux sont également prévus pour élargir les zones de Saclay et de la Défense afin d’accueillir plus d’entreprises et de centres de recherche.

Un autre grand projet consiste à transformer Paris en un véritable port fluvial, mais cela implique de grands travaux sur les berges de la Seine. Paris serait l’« hinterland » du port du Havre. Un axe fluvial, autoroutier doublé d’une ligne TGV entre Paris et Le Havre pourrait répartir les flux de marchandises et désengorger les routes. Un autre projet est le canal Seine-Nord qui relierait Paris aux ports belges.

  • Paris a donc de grands défis à relever si elle veut rester la ville phare de l’Europe et garder une image dynamique dans le monde.

Conclusion :

Paris reste la capitale la plus visitée du monde et attire toujours de plus en plus de touristes. C’est aussi une des villes qui concentre le plus de centres de pouvoirs économiques et politiques. Mais derrière la capitale ville-monde se cache une réalité faite de fractures socio-économiques parfaitement illustrée par les fortes différences dans le prix de l’immobilier. Comme toutes les autres villes européennes, Paris doit faire face à une concurrence économique de plus en plus forte et voit son hégémonie remise en question. Tout n’est pourtant pas perdu car la « ville lumière » se transforme petit à petit pour face aux défis du XXIe siècle.