Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Habiter la ville de demain

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale est urbaine. À l’avenir, les villes vont être de plus en plus nombreuses et peuplées. Cette rapide urbanisation engendre de nombreux défis que les métropoles doivent relever. Il est nécessaire de penser et construire la ville du futur, en prenant en compte le bien-être des populations et en préservant l’environnement.

Dans ce cours, nous allons nous intéresser aux villes de demain.

Dans une première partie, nous expliquerons en quoi l’urbanisation s’accélère. Dans une deuxième partie, nous verrons quels sont les aménagements mis en place pour développer progressivement des villes durables. Enfin, dans une troisième partie, nous étudierons comment construire les villes de demain.

bannière rappel

Rappel

L’adjectif « urbain » se rapporte à la ville. La population urbaine est donc la population qui vit en ville. L’urbanisation désigne, à la fois, l’augmentation de la population urbaine et l’extension des villes.

Un monde de plus en plus urbain

L’urbanisation du monde s’accélère

En 1950, seulement 30 % de la population mondiale était urbaine. En 2007, 50 % de la population mondiale vivait en ville. Sept ans plus tard, en 2015, c’était plus de 55 %. L’ONU prévoit qu’en 2050, 65 % de la population mondiale sera urbaine.

6e-géographie-SchoolMouv - L’évolution de la population urbaine dans le monde

bannière à retenir

À retenir

Par ailleurs, les mégapoles sont de plus en plus nombreuses et peuplées, surtout en Asie et en Afrique.

bannière definition

Définition

Mégapole :

Une mégapole (du grec mégas qui signifie « grand » et polis qui signifie « ville ») désigne une ville géante de plus de 10 millions d’habitants.

Alors qu’il n’y avait que deux mégapoles en 1950 (New York et Tokyo) il y en a aujourd’hui 25. Et on prévoit qu’il y en aura 38 en 2025.

6e-géographie-SchoolMouv - Les mégapoles dans le monde

Les défis soulevés par cette urbanisation galopante

L’urbanisation multiplie les défis. En effet, cette forte concentration de population dans les villes engendre de nombreuses nuisances pour les habitants : pollution de l’air, bruit, embouteillages, insécurité. Sans compter que la cohabitation des différentes populations n’est pas toujours aisée.

bannière rappel

Rappel

Une nuisance est un élément provoquant une gêne pour le bien-être et/ou la santé.

Pour résoudre ces problèmes environnementaux et sociaux, des mesures ont été prises par les États et on commence à trouver des solutions pour aménager les villes existantes afin de les rendre plus durables.

bannière definition

Définition

Ville durable :

Une ville durable est une ville qui associe bien-être de ses populations, progrès économique et respect de l’environnement.

Aménager les villes existantes pour les rendre durables

Le développement des transports doux

bannière definition

Définition

Transports doux :

Les transports doux sont des modes de transports qui ne génèrent pas ou peu de pollution et de gaz à effet de serre.

bannière à retenir

À retenir

Les villes développent de plus en plus les transports respectueux de l’environnement tels que le tramway ou le vélo.

6e-géographie-SchoolMouv - La pollution de l’air selon le mode de transport

Elles aménagent ainsi des pistes cyclables pour que les cyclistes puissent circuler en sécurité. Certaines villes, comme Paris ou Madrid, ont aussi choisi de mettre un place un réseau de voitures électriques de location que les habitants peuvent louer selon leurs besoins.

Le recyclage des déchets

bannière à retenir

À retenir

Le tri sélectif et le recyclage des déchets sont aussi encouragés et organisés par les villes.

bannière definition

Définition

Recyclage des déchets :

Transformation des déchets dans le but de les réutiliser.

bannière definition

Définition

Tri sélectif :

Pour recycler les déchets, il faut d’abord trier les déchets, c’est-à-dire séparer le plastique, le carton, le verre et les autres déchets. C’est ce qu’on appelle le tri sélectif.

Le tri des déchets en Suisse ©Ludovic Péron – 28 février 2012 Le tri des déchets en Suisse ©Ludovic Péron – 28 février 2012

La construction d’éco-quartiers

bannière definition

Définition

Éco-quartier :

Un éco-quartier est un quartier respectueux de l’environnement et qui permet le bien-être des populations qui y habitent. Les éco-quartiers représentent, en modèle réduit, ce que pourrait être la ville de demain.

Les villes construisent de plus en plus d’éco-quartiers. Ces quartiers utilisent de nombreux matériaux de construction écologiques. Ils disposent de systèmes de récupération des eaux de pluie et les maisons produisent de l’énergie grâce à des panneaux solaires installés sur leur toit. Les habitants de ces quartiers n’utilisent guère les véhicules et ont à leur disposition de nombreux espaces verts. De plus, ces quartiers favorisent la mixité sociale.

bannière definition

Définition

Mixité sociale :

La mixité sociale est la cohabitation de personnes ne disposant pas des mêmes revenus.

L’éco-quartier Vauban à Fribourg-en-Brisgau ©Claire7373 Andrewglaser – juin 2007 (Allemagne) L’éco-quartier Vauban à Fribourg-en-Brisgau ©Claire7373 Andrewglaser – juin 2007 (Allemagne)

L’éco-quartier Vauban à Fribourg-en-Brisgau ©Claire7373 Andrewglaser – juin 2007 (Allemagne) L’éco-quartier Vauban à Fribourg-en-Brisgau ©Claire7373 Andrewglaser – juin 2007 (Allemagne)

Il faut aménager les villes d’aujourd’hui pour les rendre durables, mais il faut aussi imaginer et construire les villes de demain.

Construire les villes de demain

Les grands projets d’éco-cités

bannière definition

Définition

Éco-cité :

Une éco-cité est une ville du futur, c’est-à-dire une ville durable. C’est la même chose qu’un éco-quartier mais à l’échelle d’une ville.

Quelques États ont lancé de grands projets d’éco-cités. Ce sont des villes construites avec des matériaux écologiques, qui assurent une meilleure gestion de l’énergie, qui favorisent les transports doux et qui investissent dans les technologies numériques. Elles améliorent la qualité de vie des habitants tout en préservant l’environnement.

Située à 150 km de Beijin, la mégapole de Tianjin a récemment créé la première éco-cité de Chine. C’est une ville dans la ville, respectueuse de l’environnement et qui préserve les ressources naturelles. Par exemple, 60 % des déchets ménagers de la ville sont recyclés et 20 % de l’énergie consommée est renouvelable (énergie solaire et éolienne).

On trouve dans la mégapole de Tianjin la première éco-cité chinoise, Teda ©Netopyr-e On trouve dans la mégapole de Tianjin la première éco-cité chinoise, Teda ©Netopyr-e

Mais ces « villes de demain » sont surtout des vitrines technologiques pour des pays qui sont parfois peu respectueux de l’environnement, comme c’est le cas pour la Chine.

bannière à retenir

À retenir

Elles sont souvent réservées aux plus riches et sont encore trop coûteuses pour être étendues à l’échelle mondiale.

Les villes futuristes

bannière à retenir

À retenir

Pour faire face aux défis de l’explosion urbaine, certains cabinets d’urbanisme imaginent des projets futuristes.

Ils dessinent des villes sous terre, dans l’eau et même dans l’espace.

bannière definition

Définition

Urbanisme :

L’urbanisme (du latin urbs, qui signifie « ville ») est la science de l’aménagement et de l’organisation des villes.

 Un projet de ville futuriste : le Lilypad ©Vincent Callebaut Un projet de ville futuriste : le Lilypad ©Vincent Callebaut

Le projet Lilypad (« nénuphar », en anglais) est un projet de l’architecte belge Vincent Callebaut. Il s’agit d’une ville flottante qui serait composée de trois montagnes. L’une serait dédiée au travail, une autre au commerce et la troisième aux loisirs.

Ces projets futuristes sont captivants, mais nous sommes encore loin de vivre dans de telles villes.

Conclusion :

La population mondiale ne cesse d’augmenter et les hommes seront bientôt presque tous des urbains. Les villes vont devoir assurer les besoins d’une population toujours plus nombreuse tout en préservant l’environnement. Il faut donc aménager les villes existantes et dessiner les villes du futur. Certains urbanistes imaginent même des villes totalement futuristes : dans l’eau, sous terre ou même dans l’espace.