Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'agriculture, la biomasse végétale et les sols

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/4
0 / 20
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Le sol et la matière organique

  • Le sol résulte de l’interaction entre la biosphère, la lithosphère, l’atmosphère et l’hydrosphère. La pédogenèse est la résultante de plusieurs processus qui interviennent depuis des milliers d’années.
  • Les sols se forment différemment en fonction des caractéristiques de la roche-mère, du climat et de la végétation.
  • Le sol s’organise en couches appelées horizons :
  • L’horizon organique, qui comprend la litière, dans laquelle on trouve des êtres vivants, décomposeurs ou consommateurs.
  • L’horizon humifère (riche en humus).
  • L’horizon minéral.
  • L’horizon d’altération.
  • La roche-mère (responsable de la nature de la végétation qui pousse sur le sol).
  • Avec la biomasse végétale, le sol est un des principaux lieux de stockage du carbone.
  • Les plantes transforment le CO2\text{CO}2 en O2\text{O}2 grâce à une réaction chimique : la photosynthèse.
  • La matière organique est une composante importante de la fertilité des sols et de leur résistance à la dégradation ou à l’érosion. Si la quantité de matière organique diminue, la qualité des sols est affectée.

L’action de la faune et de la flore sur les sols

  • Les plantes prélèvent dans le sol l’eau et les éléments indispensables à leur croissance grâce à leurs racines. Dans les écosystèmes naturels, ces éléments retournent au sol par les déchets ou les carcasses.
  • Les sols contiennent une certaine quantité d’éléments dus aux activités humaines (les industries, les pratiques agricoles ou même le trafic automobile). Certains sont des contaminants redoutés.
  • Cette contamination du sol peut affectec les chaînes alimentaires des animaux et de l’Homme (réseau trophique), impliquant de possibles problèmes de sécurité sanitaire des aliments.
  • Parmi les microorganismes du sol, on trouve les microbes et la microfaune (aussi appelée pédofaune miscroscopique).
  • Ils forment un réservoir de biodiversité.
  • La microfaune participe à la formation des sols et des sédiments, à la décomposition du bois mort et des cadavres d’animaux, ainsi qu’à la minéralisation de la matière organique.

Le sol et l’élevage

  • Dans les régions où agriculture et élevage sont liés, les fumiers des animaux sont utilisés pour enrichir les sols en matière organique et en éléments fertilisants.
  • Mais avec l’intensification des exploitations, on compense un manque de matière organique dans les cultures par l’emploi d’amendements organiques et d’engrais chimiques.
  • La demande alimentaire et de production agricole est de plus en plus importante.
  • L’une des pistes pour accompagner cette évolution tout en préservant les ressources et en respectant l’environnement est de limiter la spécialisation extrême des exploitations agricoles.