Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'effort physique

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

L’effort physique implique la contraction des muscles du corps humain et le contrôle des muscles par le cerveau.
L’organisme ayant besoin de glucose et de dioxygène pour contracter les muscles, nous allons étudier les mécanismes permettant au corps d’assurer ses besoins énergétiques pendant l’effort. Nous verrons également comment évaluer un effort par rapport aux capacités et aux limites de chacun.

La réalisation d’un mouvement

Lors d’un effort physique, les muscles sont contractés et relâchés de manière volontaire.
Ceci se fait grâce au système nerveux, qui peut initier un mouvement et peut envoyer un message nerveux moteur vers un muscle.
Le message moteur est donc envoyé depuis une aire motrice, située dans une certaine zone du cortex cérébral, il se propage le long d’un nerf, jusqu’au muscle qui va se contracter.

bannière definition

Définition

Cortex :

Le cortex est une couche superficielle du cerveau, plissée, épaisse de quelques millimètres.

bannière definition

Définition

Nerf :

Un nerf est le cordon reliant le centre nerveux à un organe, ici un muscle.

Le trajet du message nerveux moteur

Les muscles peuvent se contracter ou se relâcher, selon s’ils sont stimulés ou non par un message nerveux moteur.
Lorsqu’ils se contractent, les muscles permettent de mettre en mouvement les différentes articulations car ils sont attachés aux os par des tendons.

l’articulation du coude en flexion ou en extension

bannière à retenir

À retenir

L’arrivée du message nerveux provoque la contraction du muscle et donc le mouvement.

L’estimation des capacités et des limites de chacun

Différents facteurs montrent les effets d’un effort physique sur le corps. Parmi ces facteurs, on distingue rythme cardiaque et le rythme respiratoire.

Le rythme cardiaque

bannière definition

Définition

Rythme cardiaque :

Le rythme cardiaque est le nombre de battements de cœur par minute.

On peut mesurer son rythme cardiaque en prenant son pouls.

  • Le rythme cardiaque augmente pendant l’effort.

Techniques de prise du pouls

bannière definition

Définition

Pouls :

Le pouls est la répercussion des battements de cœur dans une artère. En général, on mesure son pouls au niveau du poignet, mais il est également possible de le faire au niveau du cou.

Le rythme respiratoire et la consommation en dioxygène

bannière definition

Définition

Rythme respiratoire :

Le rythme respiratoire est le nombre de mouvements respiratoires par minute. Un mouvement respiratoire comprend une inspiration et une expiration.

Courbe de rythme respiratoire pendant l’effort

bannière à retenir

À retenir

La consommation en dioxygène d’un individu augmente pendant l’effort, de la même manière que son rythme respiratoire.

Le rythme cardiaque et la consommation de dioxygène ne peuvent pas dépasser une certaine limite, propre à chacun. Les individus qui pratiquent régulièrement du sport ont des meilleures capacités. Ils ont une consommation en dioxygène supérieure par rapport aux individus sédentaires.

bannière definition

Définition

Sédentarité :

La sédentarité est un mode de vie caractérisé par une très faible activité physique.

Les besoins énergétiques pour un effort physique

Les muscles, pour fonctionner, utilisent du glucose (sucre) et du dioxygène. Lors d’un effort physique, les consommations de glucose et dioxygène augmentent.

Les muscles sont irrigués par des vaisseaux sanguins comme les artères et les veines.

bannière definition

Définition

Artère :

Les artères sont de gros vaisseaux sanguins qui amènent le sang du cœur contenant du dioxygène et des nutriments, aux organes .

bannière definition

Définition

Veine :

Les veines sont de gros vaisseaux sanguins qui amènent le sang des capillaires au cœur.

Les vaisseaux sanguins permettent d’apporter, grâce au sang, les nutriments nécessaires au fonctionnement des muscles. Le dioxygène et le glucose entrent dans le muscle grâce à des échanges avec le sang, faits au niveau des capillaires sanguins.

bannière definition

Définition

Capillaire sanguin :

Les capillaires sanguins sont de petits vaisseaux sanguins. Ils permettent au dioxygène et aux nutriments de passer du sang vers les cellules des organes. Ils emmènent également les déchets solubles produits par les cellules.

Irrigation d’un muscle par les capillaires sanguins

bannière à retenir

À retenir

Lors d’un effort physique, il y a une augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire. Les muscles reçoivent alors plus de sang.
Les muscles puisent également plus de glucose et de dioxygène dans les vaisseaux sanguins.
Ils ont alors les éléments dont ils ont besoin en quantité suffisante pour fonctionner.

Irrigation d’un muscle, au repos et pendant l’effort

Conclusion :

L’effort physique est permis par les contractions des muscles, contrôlés volontairement par le cerveau. Un message nerveux moteur est conduit dans la moelle spinale et dans les nerfs jusqu’aux muscles qui vont se contracter.

La contraction d’un muscle permet de mettre en mouvement une articulation, car les muscles sont attachés aux os par des tendons.
L’effort physique peut être suivi par les fréquences cardiaque et respiratoire, qui augmentent lorsque l’on fait du sport.

Enfin, les muscles, pour pouvoir fonctionner normalement, ont besoin de glucose et de dioxygène. Ces nutriments sont apportés par le sang en plus grande quantité lors d’un effort.