Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

L'élargissement du monde au XVe siècle

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’unification de l’Orient ottoman et les nouveaux défis du commerce

  • XIVe siècle : Osman Ier fonde l’Empire ottoman. Les ottomans s’emparent ensuite des territoires de l’Empire byzantin.

  • Mai 1453 : Mehmet II s’empare de Constantinople et en fait sa capitale. La chute de la ville, qui devient une cité islamique, est un évènement majeur pour la chrétienté.

  • L’Empire Ottoman s’étend sur l’Europe et l’Asie.((fleche))

  • 1512-1520 : le sultan Selim Ier parvient à unifier la Méditerranée orientale avec la conquête de la Syrie et de l’Égypte. Les Ottomans continuent leurs conquêtes en s’attaquant aux îles de la Méditerranée aux mains des Vénitiens et font pression sur l’Europe chrétienne.

  • 1520-1566 : sous le règne de Soliman le Magnifique, l’Empire ottoman connaît son apogée. Il s’étend à l’Europe, en conquérant la Hongrie.

  • 1536 : l’alliance franco-ottomane signée entre François 1er et Soliman leur permet de faire face à leur rival commun, Charles Quint.

  • La fermeture progressive du commerce en Méditerranée orientale, la pression turque et les progrès de la navigation poussent les Européens à chercher de nouveaux moyens d’accéder aux richesses de l’Asie dès le XVe siècle.

  • En pleine expansion depuis la Reconquista, l’Espagne et le Portugal se tournent vers l’Afrique et les possibilités du commerce atlantique.

  • 1456 : les Portugais accostent au Cap Vert, passent l’Équateur, découvrent l’hémisphère sud et arrivent au détroit du Congo. 1488 : Bartolomeu Dias franchit le Cap de Bonne Esperance et ouvre ainsi la voie de l’océan Indien.

La route de l’ouest et la découverte de Colomb

  • Le génois Christophe Colomb envisage de traverser l’océan pour gagner l’Asie. Isabelle la Catholique, reine de Castille, finance son voyage.
  • 3 août 1492 : Colomb part d’Espagne avec 3 navires, pour plusieurs mois.
  • 12 octobre 1492 : les amérindiens accueillent les marins dans l’archipel des Caraïbes. De retour en Espagne, Colomb convainc la reine d’établir des colonies dans ce nouveau monde riche et fertile. Colomb restera persuadé jusqu’à sa mort d’avoir accosté en Asie.
  • 1498 : Vasco de Gama réussit à gagner l’Inde en contournant l’Afrique en débarquant à Calicut, permettant ainsi un commerce direct entre l’Europe et l’Asie.
  • La « découverte » de l’Amérique est une révolution pour les habitants de l’Ancien Monde, qui ne soupçonnaient pas l’existence de ce continent et de ces peuples.

La rencontre entre deux mondes

  • Les deux plus grands foyers de civilisation amérindienne (peuples indigènes d’Amérique depuis au moins 16 000 ans) sont la Mésoamérique (empire Aztèque) et la Cordillère des Andes (Incas). On y trouve des civilisations urbaines complexes.

  • 1519 : le conquistador Hernán Cortés débarque au Mexique avec une armée recrutée à Cuba, pour conquérir l’Empire aztèque.

  • La capitale aztèque, Mexico-Tenochtitlan, attise les convoitises des Espagnols. Les pratiques culturelles des aztèques choquent les très catholiques conquistadors (guerre fleurie, sacrifices humains, etc.).

  • 1521 : la capitale tombe aux mains des espagnols après un long siège et l’aide des Tlaxcaltèques, rivaux des Aztèques.

  • De nombreuses expéditions d’Espagnols pour trouver l’El Dorado ont lieu. La plus importante est menée par Francisco Pizarro, débarqué au Pérou en 1532.

  • Pizarro réussit à se faire livrer tout l’or de l’empire inca grâce à la capture de l’empereur Atahualpa. Après avoir exécuté Atahulpa, il assiège la capitale, Cusco (10 mois), et s’empare de ses richesses.

  • Pizarro fini par être assassiné lors d’une guerre entre les Espagnols.

  • La couronne espagnole prend alors possession des terres américaines et les organise en plaçant des gouverneurs à leurs têtes.

  • En quelques décennies, l’Amérique est partagée entre les Espagnols et les Portugais, suivant le Traité de Tordesillas (1494).

  • L’Amérique est riche et regorge de ressources agricoles nouvelles. Les Européens vont profiter de ses conditions climatiques favorables pour y implanter des produits venus d’Asie ou d’Afrique pour alimenter l’Europe (café, canne à sucre, etc.).

  • L’or et l’argent attirent surtout les conquistadors (Potosi, une des plus grandes villes d’Amérique en 10 ans) qui poussent leurs recherches toujours plus loin.

  • Les colonies américaines deviennent les principales sources de revenu des royaumes espagnols et portugais. De nouvelles colonies sont alors créées, ou des villes refondées sur des site occupés par les Amérindiens avant eux.