Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'engagement pour préserver la liberté d'expression

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les origines de la liberté d’expression

  • La liberté d’expression a été officialisée par la Révolution française. Avant la Révolution, le mouvement des Lumières s’est battu pour la mise en place de cette liberté.
  • Durant le XIXe siècle, la presse se développe en augmentant les titres et les tirages. Elle devient ainsi la première source d’information et le premier moyen d’expression à la fin du XIXe siècle.
  • La loi du 29 juillet 1881 proclame la liberté de la presse et confirme la liberté d’opinion.
  • La liberté de la presse reste pourtant une liberté encadrée : la loi interdit notamment les injures, la provocation à la haine et la publication de fausses nouvelles.

Les différents modes d’expression au XXe et au XXIe siècle

  • La télévision s’installe dans les foyers et permet au plus grand nombre d’accéder à l’information et à la culture. Afin de maîtriser la liberté d’expression sur ce média, la France a mis en place le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).
  • L’apparition d’Internet à la fin du XXe siècle marque un tournant dans le monde médiatique : la communication est bouleversée.
  • En théorie, les règles s’appliquant aux autres médias restent les mêmes pour Internet. Pourtant, la rapidité des échanges rend la vérification et l’interdiction très compliquées à mettre en place par l’État.
  • Il existe néanmoins des systèmes de cybersécurité chargés de surveiller toutes les tentatives de cyberattaque.

L’engagement pour la liberté d’expression dans le monde

  • La liberté d’expression reste un droit difficile à encadrer et à préserver.
  • Créée en 1985 par quatre journalistes, l’association Reporters sans frontières lutte pour la liberté de la presse dans le monde.
  • La liberté d’expression et la liberté de la presse sont des droits fondamentaux dans les États démocratiques. Toutefois, dans les autres pays ce n’est pas toujours le cas.
  • Par exemple, bien que démocratique en apparence, la Turquie n’hésite pas à condamner les journalistes.
  • Parfois la liberté d’expression se révèle extrêmement difficile à défendre.
  • Plusieurs caricatures (particulièrement celles du prophète musulman Mahomet) ont entraîné de nombreuses menaces envers Charlie Hebdo. Le 7 janvier 2015, le siège du journal a été victime d’un attentat terroriste islamiste dans lequel douze personnes (dont des dessinateurs) ont trouvé la mort.