Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'héritage napoléonien

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les images ne sont pas encore disponibles pour ce cours.

Nos graphistes font tout leur possible pour les réaliser au plus vite.

😉

Introduction :

Napoléon Bonaparte a profondément marqué l’histoire de France. Cependant, les historiens ne sont pas d’accord sur l’héritage qu’il a laissé au pays.
Pour certains historiens, Napoléon a fait revenir le pays en arrière par rapport à la Révolution, en installant un pouvoir qui ressemblait à l’Ancien Régime.
D’autres pensent au contraire que, sans Napoléon, les progrès de la Révolution auraient été perdus. Après son règne, les idéaux de liberté et d’égalité sont enracinés chez les Français.
Dans ce cours, nous allons nous intéresser aux changements et aux réformes qu’il a mis en place et qui perdurent encore de nos jours.

Le Code civil

En 1793, les députés ont l’ambition de regrouper dans un document unique toutes les lois définissant les rapports des Français entre eux. Poursuivant ce projet, Napoléon Bonaparte crée le Code civil en 1804. Cet ouvrage garantit l’égalité devant la loi de tous les citoyens.

Code civil - Extrait - France - Loi - Napoléon - SchoolMouv - Histoire - CM1 Extrait de l’exemplaire original du premier Code civil en 1804

bannière definition

Définition

Le Code civil :

Ensemble des lois qui définissent les droits des personnes dans la société.

Les départements

IMAGE 01

Entre 1799 et 1815, Napoléon Bonaparte achève certaines des réformes entamées pendant la Révolution. Il confirme le découpage du territoire en départements et nomme à leur tête des préfets, qui sont les représentants du pouvoir central. Il crée le ministère de l’Intérieur pour contrôler la population. Les départements, tout comme le ministère de l’Intérieur et la fonction de préfet, existent encore aujourd’hui.

bannière definition

Définition

Un Préfet :

Un représentant de l’État dans les départements.

Une capitale mieux aménagée

Sous le Consulat et l’Empire, de nombreux bâtiments sont construits ou revalorisés pour accueillir de nouvelles institutions comme la Banque de France ou le Sénat. À Paris, les changements sont spectaculaires : de nouvelles voies de circulation sont percées, trois ponts sont créés sur la Seine… De nouveaux aménagements améliorent la vie des habitants : les ordures ménagères sont ramassées régulièrement, de nombreux espaces verts sont conçus comme le jardin des plantes. Les bâtiments des rues sont numérotés pour définir des adresses précises.

Arc de Triomphe - Place de l’Étoile - Paris - Napoléon - France - SchoolMouv - Histoire - CM1 L’arc de triomphe de l’Étoile à Paris, commandé par Napoléon en 1806, ©Jiuguang Wang/Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0

Les travaux de l’arc de triomphe parisien ont débuté en 1806. Ces travaux, commandés par Napoléon Bonaparte pour célébrer ses victoires militaires, ne s’achèveront qu’en 1836 !

Une première Europe

IMAGE 02

Si l’on observe attentivement ces deux cartes, on se rend compte que l’Europe bâtie par Napoléon en 1811, et la toute première version de l’Union européenne en 1957, sont très proches !
Napoléon voulait unifier l’Europe sous son autorité, mais elle le fera près de 150 ans après lui, sans suprématie d’un pays de l’Union sur les autres.

La Légion d’honneur

Pour récompenser les meilleurs serviteurs de l’État, Napoléon Bonaparte crée également des distinctions honorifiques comme celle de la Légion d’honneur. Elle symbolise sa vision de l’égalité des citoyens : chacun peut avoir une place importante dans la société s’il en est méritant.

Récompense - Distinction - Médaille - Légion d’honneur - France - Napoléon - SchoolMouv - Histoire - CM1 Médaille de la Légion d’honneur, ©Histoiregendarmerie/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

bannière definition

Définition

Distinction honorifique :

C’est une récompense qui ne donne pas de privilège particulier, simplement de la gloire et du prestige, pour saluer les efforts ou la réussite de citoyens méritants.

Les lycées

Pour former « l’élite de la Nation » et la préparer à exercer des fonctions importantes, Napoléon crée les lycées en 1804. À l’époque, seuls les garçons y allaient. Les premiers lycées de filles ont été créés beaucoup plus tard !
En 1808, il rétablit les universités de droit et de médecine qui avaient été supprimées pendant la Révolution et en crée deux nouvelles (de lettres et de sciences). Il met aussi en place le baccalauréat, un diplôme qui permet aux garçons d’accéder à l’enseignement supérieur.

Conclusion :

En quinze ans, Napoléon Bonaparte a initié de nombreux changements qui ont modernisé le pays et la société française. De nouvelles institutions (la Banque de France, le Sénat…) sont créées pour améliorer le fonctionnement de l’État.
Un texte essentiel, le Code civil, est écrit. Ce recueil rassemble toutes les lois qui fixent les règles de la société française, garantissant ainsi l’égalité des citoyens devant la loi.
Napoléon Bonaparte crée aussi le lycée, met en place le baccalauréat et modernise certains équipements des villes. Toutes ces réformes s’appliquent encore aujourd’hui. On peut ainsi dire que l’héritage de Napoléon perdure encore de nos jours.