Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'organisation de la société athénienne

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

Au Ve siècle avant J.-C., la cité d’Athènes est une démocratie. La ville est peuplée d’environ 300 000 habitants, mais tous n’ont pas le même statut. À peine plus de 10 % des Athéniens sont citoyens. Ils participent au gouvernement de la cité et jouissent de nombreux droits. Les autres habitants sont exclus de la citoyenneté.

Dans ce cours, nous allons nous intéresser à l’organisation de la société athénienne.

Dans une première partie, nous nous intéresserons aux citoyens. Puis, dans une seconde partie, nous verrons qui sont les exclus de la citoyenneté à Athènes.

Les citoyens à Athènes

Au sommet de la société athénienne se trouvent les citoyens.

bannière rappel

Rappel

Un citoyen est un habitant admis à participer au gouvernement de sa cité. Il a des droits et des devoirs.

Qui peut être citoyen à Athènes ?

bannière à retenir

À retenir

Pour être citoyen athénien, il faut avoir plus de 20 ans, être né de père et de mère athéniens, et avoir accompli un service militaire de deux ans, nommé « éphébie ».

La citoyenneté ne concerne que les hommes. Les filles deviennent des épouses de citoyens.

Être citoyen, un statut privilégié

bannière à retenir

À retenir

Les citoyens sont les seuls à pouvoir participer au gouvernement de la cité, ce qui les distingue des autres habitants de la cité.

Ils participent au débat démocratique à l’ecclésia, ils votent aux élections, ils peuvent être élus magistrats ou bouleutes (membres de la boulè) ou rendre la justice au tribunal de l’héliée.

Histoire-6e-Une séance de l’ecclesia sur la Pnyx Des citoyens votent à main levée pendant une séance de l’ecclésia

Par ailleurs, les citoyens jouissent d’un certain nombre de droits. Ils sont protégés par la loi et sont les seuls à pouvoir posséder une terre et la transmettre par héritage.

Les devoirs du citoyen

Les citoyens athéniens ont aussi des devoirs. Le premier d’entre eux est de défendre la cité. Les citoyens sont, selon leur richesse, hoplites ou rameurs.

6e-histoire-Des hoplites au combat Des hoplites au combat. Détail d’un vase à figures noires. Vers 560-550 av. J.-C., Musée du Louvre ©Jastrow

bannière definition

Définition

Hoplite :

C’est un citoyen-soldat, combattant à pied et lourdement armé.

bannière definition

Définition

Rameur :

C’est un citoyen-soldat qui rame dans un navire de combat, appelé « trière ». Il y avait environ 170 rameurs dans une trière.

Histoire-6e-Un hoplite et son équipement

De plus, les citoyens ont l’obligation de participer aux fêtes religieuses qui marquent l’unité de la cité. Par exemple, tous les quatre ans, les habitants d’Athènes défilent et font des sacrifices en l’honneur de leur déesse, Athéna : ce sont les Grandes Panathénées. Des compétitions sportives et des concours artistiques sont également organisés pendant les six jours que durent cette fête qui est à la fois une fête religieuse et la fête de la ville d’Athènes, qui réunit tous les Athéniens.

Le sixième et dernier jour de la fête, un grand cortège emprunte la voie sacrée et se dirige vers le Parthénon, situé sur l’Acropole. Tous les habitants d’Athènes défilent. Ce sont toujours des cavaliers, c’est-à-dire des citoyens qui possèdent un cheval, qui mènent le cortège.

6e-histoire-Des cavaliers au début du défilé des Grandes Panathénées Des cavaliers au début du défilé des Grandes Panathénées. Frise des Panathénées, Parthénon, vers 445-435 av. J.C., Bristish Museum, Londres ©ChrisO

Les exclus de la citoyenneté athénienne

Les citoyens ne représentent qu’une minorité des habitants de la cité. L’immense majorité de la population athénienne est exclue de la citoyenneté et donc de la vie politique. Les citoyens ne représentent que 10 % de la société athénienne, les métèques représentent 17,5 %, les esclaves 35 % et les femmes et les enfants 37,5 %.

bannière definition

Définition

Métèque :

Un métèque est un étranger libre qui vit à Athènes.

Histoire-5e-Les citoyens et les non citoyens à Athènes au Ve siècle avec J.-C.

Les femmes et les enfants de citoyens

bannière à retenir

À retenir

Les Athéniennes ne sont pas des citoyennes. Elles ne participent pas à la vie politique, elles ne peuvent pas avoir accès à la justice et elles n’ont pas le droit d’être propriétaires.

Elles vivent sous l’autorité d’un tuteur : leur père ou leur frère, puis leur mari.

Le plus souvent, les femmes s’occupent des enfants, des tâches domestiques, et supervisent parfois le travail des esclaves.

6e-histoire-Une esclave tend un nourrisson à sa mère Une esclave tend un nourrisson à sa mère. Vase à figures rouges, vers 470-460 av. J.-C. Musée National Archéologique d’Athènes ©Marsyas

Les enfants de citoyens sont également exclus de la citoyenneté. Ils doivent attendre d’avoir effectué leur service militaire (entre 18 et 20 ans) pour devenir citoyens.

Les métèques

bannière à retenir

À retenir

Les métèques sont des individus libres, étrangers à la cité. Ils sont exclus de la vie politique et ne peuvent posséder ni terrain, ni maison.

Chaque année, ils versent à la cité un impôt, le metoikon. Ils peuvent ainsi avoir accès à la justice, et sont associés à la communauté civique lors de certaines fêtes religieuses. Ils doivent également participer à la défense de la cité.

De plus, les métèques jouent un rôle primordial dans la vie économique de la cité, notamment comme artisans ou commerçants.

Les esclaves

bannière definition

Définition

Esclave :

C’est une personne non-libre, qui appartient à un maître et qui est considérée comme un objet.

bannière à retenir

À retenir

Les esclaves sont totalement exclus de la vie civique et n’ont aucun droit. Ils appartiennent à des particuliers ou bien à la cité, ils sont considérés comme des objets qui peuvent être vendus, loués ou transmis par héritage.

On estime qu’à Athènes, au Ve siècle, près d’un habitant sur trois est un esclave. Le travail de ces esclaves peut être domestique (dans la maison d’un citoyen), agricole (dans les champs d’un citoyen) ou artisanal (dans l’atelier d’un citoyen).

Des esclaves récoltent des olives-6e-SchoolMouv Des esclaves récoltant des olives dans un champ d’oliviers, amphore à figures noires, Ve siècle avant J.-C. Musée du Louvre ©Jastrow

Des esclaves lavant du linge-6e-SchoolMouv Des esclaves lavant du linge, amphore à figures rouges, Ive siècle av. J.-C., British Museum ©Steff

Les esclaves qui appartiennent à la cité travaillent le plus souvent dans des mines ou sur des chantiers.

En cas d’extrême nécessité, les esclaves peuvent être mobilisés pour faire la guerre et défendre la cité.

Conclusion :

La société athénienne est très diversifiée : il y a des hommes et des femmes, des riches et des pauvres, des grecs et des étrangers, des hommes libres et des esclaves. Ce sont les citoyens qui dominent cette société. Ce sont des privilégiés, qui peuvent se consacrer à la vie politique et à la défense de la cité grâce à la présence de très nombreux esclaves. L’unité de la cité se constitue autour de moments forts, notamment lors du culte à Athéna. Tous les habitants sont alors présents.