Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La méditerranée un espace de rencontres et de conflits au Moyen Âge

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Une mer à la croisée de civilisations

  • Au Moyen Âge, la Méditerranée se fait le terrain d’échanges entre les cultures islamique, byzantine et latine.
  • En Europe occidentale, les Wisigoths, les Burgondes et les Francs fondent des royaumes chrétiens sur les ruines de l’Empire romain.
  • En 496, Clovis (roi des Francs) accepte l’alliance avec l’Église et se fait baptiser à Reims.
  • Dans la continuité de cette union, Charlemagne est couronné empereur par le pape en 800, renouant ainsi avec un pouvoir inédit depuis la chute de l’Empire romain.
  • La religion occupe une place importante et structure la vie des sociétés médiévales.
  • Les villages se regroupent autour des monastères qui se font les lieux de conservations du savoir (par le biais des moines copistes notamment) mais également des centres économiques (production et vente de marchandises).
  • La société médiévale est dite « féodale » et ses royaumes sont divisés entre plusieurs seigneurs servis par des serfs et des chevaliers.
  • Aux alentours de l’an mil, les rivalités entre les différents seigneurs s’accentuent et les violences redoublent : la paix de Dieu, qui vise à protéger les démunis et les clercs, est donc instaurée en 989.
  • Au même moment, l’Église tente d’imposer la réforme grégorienne qui vise à placer le pape au centre du pouvoir, au-dessus des rois et seigneurs.
  • Le schisme de 1054 divise la chrétienté en un monde latin, catholique, et un monde grec, orthodoxe (symbolisé par l’Empire byzantin).
  • En parallèle, l’Islam apparaît en Arabie au VIIe siècle : les successeurs de Mahomet répandent cette religion sur les terres byzantines.
  • Inscrite dans la tradition biblique, cette religion est monothéiste et s’appuie sur le Coran.
  • La civilisation islamique, érigée sur les héritages antiques, va rayonner en Orient pendant plusieurs siècles.
  • Elle souffre cependant de nombreuses divisions qui l’affaiblissent : en l’an mil, le monde islamique se retrouve donc à la merci des conquérants étrangers.

La Méditerranée, un espace de convoitises

  • Les différents peuples de la Méditerranée suivent des cultes différents mais leurs religions sont toutes monothéistes et se basent sur une approche culturelle commune de Dieu.
  • La ville de Jérusalem est le point de convergence de ces trois religions et donc l’objet de convoitises.
  • Les Turcs attaquent Jérusalem et interdisent tout pèlerinage aux chrétiens.
  • En 1095 le pape Urbain II incite donc les chrétiens à aller libérer la ville sainte : c’est le début des croisades.
  • Les croisés prennent Jérusalem en 1099 et établissent les États latins d’Orient.
  • Les croisades se poursuivent jusqu’au XIIIe siècle, elles sont marquées par de nombreuses violences et persécutions.
  • La vie en terre sainte reflète un mélange de culture entre l’Orient et l’Occident articulé autour de la cohabitation des mœurs et d’échanges commerciaux.
  • Cette cohabitation favorise les transmissions entre savants et les alliances militaires entre chrétiens et musulmans.
  • En 1187, le sultan Saladin reprend Jérusalem et en chasse les croisés qui se retranchent dans les États latins d’Orient.
  • Des rois européens tels Richard Cœur de Lion et Saint Louis se risquent en croisade.
  • En 1204, les Vénitiens détournent la quatrième croisade pour prendre Constantinople : affaibli, le monde byzantin n’est plus capable de résister aux assauts des Turcs qui prennent Constantinople en 1453.
  • La ville devient alors Istanbul : c’est la fin de l’Empire byzantin.
  • Conquise depuis le VIIIe siècle par les musulmans, la péninsule ibérique brasse une population à la fois chrétienne, juive et musulmane et bénéficie ainsi d’une richesse culturelle sans précédent.
  • En 1085, les chrétiens prennent la ville de Tolède et redécouvrent, dans les bibliothèques, des savoirs perdus.
  • L’Espagne est ainsi reconquise par les chrétiens jusqu’à la chute de Grenade, dernière ville musulmane, en 1492.
  • La Sicile se fera également le carrefour des civilisations : d’abord byzantine, elle est conquise par les musulmans au IXe siècle, puis par les Normands à la fin du XIe siècle.