Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

La mesure des richesses produites : l’exemple d’une entreprise

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Ce cours est en cours de création par nos équipes et il sera prêt pour la rentrée 2019 💪

Introduction :

Nous allons aborder dans ce cours la mesure des richesses produites par les entreprises. De nombreux indicateurs économiques permettent d’évaluer la valeur d’une production créée. On pense souvent, à tort, que le chiffre d’affaires évalue avec précision l’activité d’une entreprise. C’est oublier que pour obtenir un chiffre d’affaires, les entreprises ont dû mobiliser de nombreux matériaux qui ont été incorporés au produit final. Nous verrons donc dans ce cours l’intérêt d’une autre mesure : la valeur ajoutée.

Dans une première partie, nous allons nous demander comment sont mesurées les productions marchandes. Nous aborderons ensuite la question du partage de la richesse créée au sein de l’entreprise.

La mesure des richesses produites

Le chiffre d’affaires mesure la valeur d’une production

bannière definition

Définition

Chiffre d’affaires :

Le chiffre d’affaires désigne le montant total des ventes réalisées par une entreprise. On l’obtient grâce à la formule suivante :

chiffre d’affaires = prix de vente × quantités vendues

bannière astuce

Astuce

Il existe un autre terme permettant de désigner le chiffre d’affaire : la recette totale.

Si une entreprise parvient à vendre 500 000 écharpes au prix de 30 €. Son chiffre d’affaires (ou sa recette totale) est donc de :

30 × 500 000 = 15 000 000 €

Le chiffre d’affaires est un instrument important puisqu’il donne la valeur totale d’une production. Cependant, il n’indique en rien ce qu’un producteur a utilisé et consommé pour obtenir ce produit : les fils, le tissu, les colorants, les étiquettes ou encore l’électricité.

  • C’est la raison pour laquelle, les économistes préfèrent mesurer la valeur ajoutée.

Des consommations intermédiaires à la valeur ajoutée

bannière definition

Définition

Valeur ajoutée :

La VA mesure la richesse créée par une entreprise au cours de son cycle de production. C’est la différence entre la valeur de la production et la valeur des consommations intermédiaires :

valeur ajoutée = chiffre d’affaires - valeur des consommations intermédiaires

bannière rappel

Rappel

Les consommations intermédiaires désignent l’ensemble des biens et des services qui ont été transformés et incorporés au produit de consommation final.

Prenons l’exemple d’une baguette de pain produite par un boulanger. Admettons que notre boulanger parvienne à vendre 100 baguettes au prix de 1,1 €. Son chiffre d’affaire est alors égal à 110 €.
Cependant, pour produire 100 baguettes, le boulanger a dû consommer 20 € de matières premières (farine, levure, eau) et 10 € d’énergie.

  • Ce sont des consommations intermédiaires.
  • La différence entre ce que le boulanger vend et ce qu’il dépense en consommation intermédiaires est appelée valeur ajoutée.

L’activité du boulanger a donc permis d’ajouter dans l’économie 80 € (110 - 30).

bannière attention

Attention

Il ne faut pas confondre les consommations intermédiaires et les facteurs de production que sont le travail et le capital fixe. Afin de bien faire la part des choses, demandez-vous toujours ce qui compose un produit final. Lorsque l’on mange une baguette de pain, on consomme uniquement un assemblage de consommations intermédiaires. Il n’y a pas, dans notre baguette, un peu de four et de boulanger.

bannière à retenir

À retenir

La richesse créée par l’entreprise (la valeur ajoutée) est mesurée en soustrayant de la valeur de la production la valeur des consommations intermédiaires qui sont elles-mêmes des richesses créées par des entreprises situées en amont du cycle de production.

L’importance de la valeur ajoutée dans le circuit économique

La valeur ajoutée est entièrement distribuée sous forme de revenus

La valeur ajoutée est une notion essentielle qui mesure la contribution de l’entreprise à la production totale d’une économie. La somme des valeurs ajoutées de l’ensemble des entreprises correspond à l’ensemble des richesses créées dans une économie.

bannière à retenir

À retenir

En comptabilité nationale, la somme des valeurs ajoutées est appelée produit intérieur brut (PIB).

La valeur ajoutée permet la rémunération des facteurs de production que l'entreprise distribue sous forme de revenus à différents agents économiques. Ainsi, la valeur ajoutée créée dans chaque unité de production est la source des revenus dans une économie.

répartition de la valeur ajoutée

bannière attention

Attention

Il ne faut pas confondre les revenus primaires et les revenus de transfert.
Les premiers concernent la rémunération perçue par les agents économiques en contrepartie de leur participation à la production alors que les seconds sont versés par les administrations publiques en vertu d’un droit reconnu par la société (allocations, revenu de solidarité active ou encore pensions de retraites).

L’importance des salaires et des profits dans le circuit économique

Les salaires pour les travailleurs salariés

La relation entre le salarié et son employeur est définie par le contrat de travail qui fixe notamment les tâches ou les missions à effectuer, la durée et le prix du travail (le prix étant le salaire). Bien évidemment, seules les entreprises ayant recours à cette forme de travail sont concernées.

bannière definition

Définition

Salariat :

Le salariat désigne l’ensemble des personnes qui travaillent pour une organisation productive (entreprise, administration publique, association…) en échange d'un salaire.

  • Dans notre économie, près de 9 travailleurs sur 10 sont des salariés.

Les salaires sont la principale source de revenus des ménages, revenus qu’ils destinent essentiellement à la consommation.

bannière definition

Définition

Ménage :

En comptabilité nationale, le ménage est défini comme le secteur institutionnel dont la fonction principale des unités est la consommation et parfois la production dans le cadre d’une entreprise individuelle.
Les ressources des ménages proviennent principalement de la rémunération des facteurs de production : les salaires et le produit de la vente pour les entreprises individuelle.
Le ménage est aussi défini, pour le recensement, comme l’ensemble des personnes vivant dans un même logement (les ménages ordinaires) et les personnes vivant dans des institutions (ménages collectif) comme les miliaires (dans les casernes) et les personnes âgées (dans les maisons de retraite)

Les profits pour les propriétaires du capital de l’entreprise

Si la valeur ajoutée dépasse le montant du coût salarial, alors le producteur obtient un profit.

bannière definition

Définition

Profit :

Le profit désigne le revenu de l’entreprise. On peut calculer ce montant à l’aide de plusieurs formules simples :

Profit = valeur ajoutée – salaires
Profit = recette totale (CA) – Coûts de production

L’objectif d’une entreprise est de maximiser son profit en minimisant ses coûts.

bannière attention

Attention

L’Insee utilise très souvent l’expression EBE (excédent brut d’exploitation) pour désigner les profits.

L’entreprise peut utiliser ses profits de différentes manières.

  • Épargner afin d’investir

L’entreprise qui obtient un profit peut décider de mettre en réserve une partie des profits afin d’effectuer un investissement dans le futur. Il existe plusieurs types d’investissements :

  • investissement de capacité : l’entreprise choisit alors d’augmenter son capital fixe ;
  • investissement de renouvellement : l’entreprise choisit alors de remplacer ses machines ;
  • investissement financier : l’entreprise conserve son profit pour racheter une autre entreprise ;
  • investissement immatériel : l’entreprise utilise son profit pour de la recherche et du développement (nouveaux produits ou nouveaux procédés de production).
  • Rembourser les créanciers (les banques notamment)

Les entreprises sont considérées comme des agents à besoin de financement. Pour financer une activité productive, elles ont souvent besoin d’emprunter auprès d’une entreprise financière : une banque. Les profits servent en partie à rembourser les dettes contractées auprès des banques.

  • Rémunérer les actionnaires

Une partie des profits de l’entreprise peut être distribuée aux actionnaires, c’est-à-dire aux détenteurs d’un titre de propriété de l’entreprise.

  • On parle alors de dividendes.
  • Payer l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu

L’État impose les sociétés sur leurs bénéfices : c’est l’impôt sur les sociétés (IS). Il concerne principalement les sociétés à capitaux (SA,SAS,SARL) et son taux d’imposition varie entre 15 % et 33,33 % selon les bénéfices réalisés.
Dans le cas des entrepreneurs individuels, il s’agit de l’impôt sur le revenu.

Conclusion :

La valeur ajoutée mesure la richesse créée par une entreprise à l’issu de son cycle de production.
La somme des valeurs ajoutées mesure la richesse totale créée par l’ensemble des entreprises dans une économie : c’est le PIB.
Enfin, la valeur ajoutée est à l’origine des revenus que l’entreprise distribue pour rémunérer les facteurs de production.