Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

La réaction inflammatoire

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Définitions à retenir : système immunitaire, phagocytose, réaction inflammatoire

Le système immunitaire

L’organisme comporte des organes qui fabriquent des cellules spécifiques, les organes lymphoïdes : les ganglions, la moelle osseuse, la rate et les amygdales. Ces organes fabriquent des globules blancs qui peuvent reconnaître les éléments étrangers à l’organisme.

On distingue 3 types de globules blancs :

  • Les monocytes qui sont de grosses cellules avec un noyau en forme de haricot. Elles sont phagocytaires, c'est-à-dire qu’elles absorbent des éléments étrangers ou anormaux.
  • Les granulocytes sont des cellules caractérisées par un noyau en plusieurs lobes. Elles permettent une réponse immunitaire rapide.
  • Les lymphocytes sont des cellules qui ont un gros noyau. Elles sont impliquées dans les réponses immunitaires adaptatives, c'est-à-dire plus lentes.

Il existe aussi des mastocytes qui sont des cellules présentes dans certains tissus seulement et elles interviennent dans les réactions d’allergie.

Une réaction immunitaire rapide et innée

Lorsque notre organisme subit une invasion par un corps étranger, il met en place de façon rapide et innée un mécanisme de défense.

  • Lorsque la peau a une lésion, certains éléments envahisseurs peuvent s’insérer.
  • Les cellules immunitaires sont à l'affût des agents infectieux, on les appelle les cellules sentinelles.
  • Les cellules sentinelles sécrètent des médiateurs chimiques de l’inflammation, comme le TNF ou l’histamine par exemple, qui vont alors déclencher au niveau de la lésion une réaction inflammatoire locale.
  • On observe un afflux sanguin au niveau du site factorisé par une vasodilatation des vaisseaux sanguins.
  • Les granulocytes et les monocytes migrent du sang vers le tissu infecté.
  • Les cellules réalisent la phagocytose.

La phagocytose

  • Une fois activés sur le site de l’inflammation, les granulocytes et les monocytes vont éliminer les agents infectieux par phagocytose.
  • La phagocytose se déroule en deux étapes :
  • une adhésion des globules blancs qui repèrent l’élément pathogène au niveau des membranes grâce à des récepteurs spécifiques ;
  • l’agent infectieux va ensuite pouvoir être ingéré par les globules blancs qui ont la possibilité de se déformer pour entourer complètement l’élément pathogène.
  • Si la phagocytose ne suffit pas à supprimer l’infection, les cellules dendritiques vont digérer partiellement l’agent pathogène pour transporter un fragment de protéine jusqu’aux ganglions lymphatiques. Elles vont mettre en place une réponse adaptée à cet agent en déclenchant la production d’anticorps et de lymphocytes T.