Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La Terre, une planète abritant la vie

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

  • Jusqu’à maintenant, l’exploration d’autres planètes par les sondes et les satellites n’a pas permis de montrer qu’une forme de vie existait ailleurs que sur Terre.

Les conditions environnementales indispensables à la vie

  • Tous les êtres vivants sont constitués d’un élément majeur : l’eau, qui entre dans la composition des organes mais aussi dans celle du sang et de la sève, liquides indispensables à la vie pour le transport des éléments vitaux .
  • D’autre part, l’eau liquide des océans, mers, étangs, lacs constitue le milieu de vie de nombreux êtres vivants.
  • L’eau liquide est un élément indispensable à la vie.
  • L’état de l’eau dépend de sa température.
  • Ainsi, en dessous de 0°C, l’eau se présente sous forme solide, c’est la glace.
  • Au-dessus de 0°C et jusqu’à 100°C, elle est liquide.
  • À partir de 100°C, elle se transforme en gaz, la vapeur.
  • Sur Terre, seuls les environnements ayant des températures comprises entre 0°C et 100°C peuvent contenir de l’eau à l’état liquide.
  • La température moyenne de notre planète est d’ailleurs estimée à 15°C. L’eau peut y exister à l’état liquide et la vie a donc pu se développer en différents endroits.
  • Les différentes planètes du Système solaire présentent des températures qui dépendent de leur distance au Soleil.
  • La distance au Soleil est une caractéristique indispensable à la présence d’eau liquide, et donc de vie sur une planète.
  • La Terre se situe à la distance optimale du Soleil, on dit qu’elle se trouve dans la zone habitable du Système solaire.
  • Sur Terre, l’atmosphère crée un effet de serre qui permet d’avoir une température moyenne de 15°C.

L’apparition de la vie sur Terre

  • Il y a 4,5 milliards d’années, la Terre ne présente pas les conditions requises pour accueillir la vie. C’est une énorme boule de magma qui doit refroidir pour avoir une surface solide.
  • L’expulsion des gaz de la roche en fusion produit une atmosphère primitive contenant une grande quantité de vapeur d’eau et de dioxyde de carbone. En refroidissant, cette eau va devenir liquide et former le premier océan terrestre.
  • La température de la planète va devenir favorable à l’apparition de la vie.
  • Vers -3,8 milliards d’années, la première forme de vie naît dans les océans avec les stromatolites qui absorbent le dioxyde de carbone (CO2)(\text{CO}_2) en abondance dans l’atmosphère.
  • Plus tard, vers -3 milliards d’années, les cyanobactéries apparaissent et continuent d’absorber le dioxygène, comme les plantes vertes, et rejettent de grandes quantités de dioxygène (O2)(\text{O}_2) dans l’atmosphère.
  • Ainsi, la composition de l’atmosphère va changer au cours des temps géologiques pour s’enrichir en O2\text{O}2, et s’appauvrir en CO2\text{CO}2 et vapeur d’eau. Une couche d’ozone va alors pouvoir se former à partir de l’oxygène.
  • Il y a 500 millions d’années, les premiers êtres vivants pluricellulaires ressemblant parfois à des méduses sont apparus, avec des nouvelles formes de vie utilisant l’oxygène.
  • Vers -430 millions d’années, grâce à la couche d’ozone protégeant des UV solaires, la vie envahit les continents.