Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le découverte du monde par les Européens aux XVe et XVIe siècles

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Les images ne sont pas encore disponibles pour ce cours.

Nos graphistes font tout leur possible pour les réaliser au plus vite.

😉

Introduction :

À partir du XVe siècle, la navigation fait de grands progrès, ce qui permet aux Européens de naviguer de plus en plus loin et d’explorer des régions qu’ils ne connaissent pas. Les rois s’intéressent à ces régions dont ils espèrent prendre le contrôle pour en tirer des richesses et affirmer leur puissance. Sous les règnes de François Ier, d’Henri IV puis de Louis XIV, la France prend le contrôle de différentes régions comme la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion.
Dans ce cours, nous allons d’abord étudier comment les Européens sont partis à la découverte de nouveaux territoires, et, dans un second temps, nous nous intéresserons à l’une des conséquences tragiques de ces découvertes : le commerce des esclaves.

L’exploitations de nouveaux territoires

Les Européens souhaitent découvrir de nouveaux territoires pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, l’Europe manque de produits stratégiques et précieux pour l’époque comme l’or, les épices, la soie, l’encens…
D’un autre côté, les Européens maîtrisent de mieux en mieux les moyens techniques de navigation. En effet, la boussole et les cartes marines permettent un accès plus sûr à la haute mer alors que, jusque-là, les trajets s’effectuaient de port en port, par la côte. De nouveaux vaisseaux, les caravelles, permettent une navigation plus sécurisée et plus précise grâce à leurs voiles adaptées.

bannière definition

Définition

  • Une boussole :
  • Un instrument qui permet de se repérer grâce aux quatre points cardinaux (Nord, Sud, Est, Ouest).
  • Un vaisseau :
  • Un autre nom pour désigner un navire.
  • Une caravelle :
  • Un navire inventé par les Portugais (caravela), au début du XVe siècle pour les voyages d’exploration.

IMAGE 01

Enfin, la volonté de christianiser les peuples païens et de trouver de nouveaux chrétiens à travers le monde explique le fait que les princes catholiques et la papauté financent en partie ces campagnes maritimes.

Jusqu’en 1492, les Européens ne découvrent rien que d’autres sociétés ou civilisations ne connaissent déjà, mais ils s’installent progressivement dans ce vaste mouvement que constitue la découverte du monde.
De nombreux navigateurs décident de se lancer à l’aventure, pour découvrir de nouvelles terres, ou de nouveaux passages maritimes pour les routes du commerce. Ce sont eux qui « découvrent » le continent américain, grâce à Christophe Colomb notamment, continent que l’on appellera le Nouveau Monde.
Vasco de Gama est un des premiers à passer au sud de l’Afrique et à trouver le passage vers les Indes. C’est Magellan, le premier qui fait le tour du monde.
Jacques Cartier, mandaté et financé en partie par le roi François Ier, part découvrir de nouvelles terres.
Lors de son voyage en 1534, en remontant le fleuve Saint-Laurent, il pose le pied sur ce qui sera appelé le Canada, et plus précisément, sur la future région de Québec.

bannière definition

Définition

  • Christianiser :
  • Convertir quelqu’un à la religion chrétienne (croyance en Jésus).
  • Païen :
  • Quelqu’un qui ne croit pas en Dieu.
  • La papauté :
  • Le pape et tout son entourage.
  • Le pape :
  • Le chef de l’Église chrétienne catholique.

Les colonies et les plantations

Les Européens transfèrent des chevaux, des bovins ou des moutons dans les Amériques qui n’en connaissent pas.
Dans certaines colonies au climat chaud, les Français créent d’immenses plantations dans lesquelles ils cultivent la pomme de terre, le maïs, la canne à sucre, le café, le cacao, le tabac… Ils envoient ces produits par bateau vers l’Europe, où ils les vendent très cher.

bannière definition

Définition

  • Une colonie :
  • Un territoire dominé par un pays qui en exploite les richesses.
  • Une plantation :
  • Une grande exploitation agricole dans une région chaude du globe.

Pour faciliter ce commerce, on construit des ports dans les colonies et on agrandit les ports en France. Bordeaux est alors le premier port de commerce avec les Antilles.
Dans les plantations, les propriétaires ont besoin de nombreuses personnes pour travailler, et ils capturent de nombreux amérindiens (Incas, Mayas, Quechuas), les réduisent en esclavage et les forcent à travailler dans ces nouvelles plantations.
La rencontre des Européens avec les amérindiens est une véritable tragédie. En à peine quarante ans, plusieurs millions de personnes meurent et de riches civilisations ancestrales disparaissent. Les massacres et les guerres de conquête y sont pour beaucoup mais c’est essentiellement l’importation de nouvelles maladies qui entraîne la disparition de ce monde.
Afin de compenser la disparition massive de la population amérindienne, et donc l’absence d’esclaves pour leurs plantations, les Européens prennent l’habitude d’aller chercher des femmes et des hommes en Afrique, pour en faire des esclaves. Ils les transportent par bateaux et les revendent en Amérique. C’est ce que l’on appelle le commerce triangulaire :

  • Les bateaux partent d’Europe pour aller chercher des esclaves sur les côtes d’Afrique de l’Ouest.
  • Une fois chargés d’esclaves, les bateaux partent de l’Afrique pour les Amériques. De nombreux esclaves meurent pendant ce trajet de plusieurs semaines du fait du manque de nourriture, de l’entassement de dizaines de personnes dans de tous petits espaces comme la cale des bateaux et des maladies qui se développent à cause de l’absence d’hygiène durant le transport.
  • Une fois arrivés aux Amériques, les Européens vendent les esclaves sur les marchés, font le plein de produits récoltés par les esclaves et repartent les vendre en Europe avant de recommencer le circuit.

Ces esclaves travaillent dans des conditions effroyables. Ils peuvent être battus, vendus et leur maître a le droit de vie et de mort sur eux. La traite des esclaves a duré quatre siècles.

bannière definition

Définition

  • Les amérindiens :
  • Les peuples qui habitaient les Amériques avant l’arrivée des Européens.
  • Un/une esclave :
  • Une personne qui appartient à un maître, qui travaille pour lui, qui doit lui obéir et qui peut être vendu comme une marchandise. L’esclave est souvent considéré comme un objet par son maître.
  • La traite :
  • Le commerce, ici celui des esclaves.

Plantation - Esclaves - Amériques - Baraquements - Misère - SchoolMouv - Histoire - CM1 Exemple d’une plantation en 1670 et des esclaves qui y travaillent

Conclusion :

La conquête du Nouveau Monde par les Européens a pu se faire grâce au développement de nouveaux outils pour voyager en haute-mer et, surtout, grâce à l’invention d’un nouveau genre de bateau : la caravelle.
Surpris de constater que les Amériques étaient déjà peuplées lorsqu’ils posent le pied sur le continent, les conquérants européens (qui appellent ces peuples « Indiens », croyant qu’ils sont en Inde) détruisent leur civilisation et les réduisent en esclavage pour exploiter ces terres riches et prospères.
Or, les amérindiens sont décimés par les guerres et les maladies. Les Européens vont donc chercher de nouveaux esclaves dans leurs colonies, en Afrique. C’est le début de la traite négrière et du commerce triangulaire qui devront durer plus de quatre siècles.