Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Le développement et la reproduction des êtres vivants

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Le développement d’une plante

  • La graine est un organe fait pour résister tant que les conditions de l’environnement ne sont pas favorables à son développement.
  • Elle contient une feuille, une tige et une racine miniatures qui constituent la plante en devenir : c’est l’embryon.
  • Les réserves vont permettre de nourrir l’embryon, tant qu’il ne peut pas puiser ses ressources alimentaires dans l’environnement, et l’enveloppe le protège des agressions extérieures.
  • La graine peut ensuite germer lorsque les conditions extérieures sont favorables : soit lorsque la température atteint environ 13°C et qu’elle reçoit suffisamment d’eau.
  • Les plantes se développent à partir de la germination de graines.
  • La fleur est constituée :
  • des pétales qui forment une corolle,
  • d’un pistil au centre qui est l’organe femelle,
  • le pistil est entouré d’étamines, qui sont les organes mâles de la plante.
  • À l’issue de leur croissance, les plantes forment des fleurs qui renferment les cellules reproductrices mâles et femelles.
  • Lors de la reproduction, une cellule reproductrice mâle, contenue dans le pollen, doit rencontrer la cellule reproductrice femelle (un ovule) : c’est la pollinisation.
  • Les abeilles, mais aussi le vent, l’eau de pluie et la rosée peuvent permettre la pollinisation.
  • La rencontre de ces cellules lors de la pollinisation par les abeilles, le vent ou la pluie permettra la formation de nouvelles graines.

Cycle de développement des plantes à fleurs graine germination plantule croissance pollinisation fruit

Le développement des insectes

  • Les œufs, qui renferment l’embryon, éclosent sept jours après leur ponte. Ils donnent naissance à une larve (la chenille) qui va se nourrir de feuilles et grandir pendant quelques semaines.
  • La larve va ensuite se fixer sur une branche et poursuivre sa croissance dans un cocon la protégeant des agressions extérieures (animaux, pluie, froid), pour se transformer en chrysalide.
  • L’année suivante, lorsque les conditions extérieures seront favorables, un papillon adulte sortira de la chrysalide. Il sera apte à se reproduire.
  • Les insectes naissent de l’éclosion d’œufs. Leur croissance passe par des étapes où leur forme varie : de l’état de larve à celui de chrysalide, puis adulte.
  • La reproduction passe par l’accouplement d’un mâle avec une femelle, qui permet la fécondation d’une cellule reproductrice femelle, l’ovule, par une cellule reproductrice mâle, le spermatozoïde.
  • La fécondation permet d’avoir des œufs. Chez le papillon, ceux-ci sont souvent déposés sur la face inférieure d’une feuille.
  • L’insecte adulte est capable de se reproduire par accouplement et de donner des œufs.

Cycle de développement d’un papillon œuf éclosion larve croissance chrysalide adulte accouplement fécondation