Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le Médecin malgré lui, Molière

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

  • La comédie a pour but premier de faire rire le spectateur. Mais elle dénonce également les défauts humains en se moquant et a ainsi pour objectif de les corriger.
  • Molière notamment aborde des thèmes importants dans la société du XVIIe siècle, tels que l’éducation des filles, la religion, ou la médecine. Il dénonce également les excès des caractères.

Une satire de la médecine

Une satire est le fait de critiquer en se moquant pour tourner en ridicule.

  • Dans la scène de fausse consultation du Médecin malgré lui, le lecteur comprend que Lucinde fait semblant d’être muette afin de reculer son mariage. Géronte et Lucinde ignorent que Sganarelle est un faux médecin et Sganarelle ignore que Lucinde est une fausse malade.
  • Mais le spectateur sait tout. C’est donc une situation comique pour lui.
  • Le comique de la scène réside ici dans le comique de mots mais aussi dans le comique de situation.
  • Le comique de mots est un comique basé sur les jeux de mots, les répétitions de mots ou de phrases, les défauts de prononciation, les accents, etc.
  • Le comique de situation existe lorsque le comique est fondé sur un malentendu, des déguisements, un retournement de situation ou un trompeur trompé par exemple.
  • Molière tourne en ridicule dans cet extrait une certaine pratique de la médecine mais aussi les patients qui ne voient pas que l’on se moque d’eux.

La critique du mariage forcé

  • Dans Le Médecin malgré lui, Molière critique aussi une pratique fort répandue en son temps, le mariage forcé.
  • Dans cet extrait, Lucinde se remet à parler. Elle se révolte contre son père et impose fermement sa décision, ce qu’on voit à travers l’inégalité des répliques entre Lucinde et Géronte. Lucinde parle beaucoup plus que son père qui, lui, est privé de parole.
  • Malgré le sérieux du discours de Lucinde, il s’agit d’une scène comique. Elle répète les mêmes choses de différentes manières. On retrouve des redondances.
  • La redondance est une figure de style qui consiste à exprimer la même idée mais avec des termes différents, comme des synonymes (des mots qui ont le même sens).
  • Chaque réplique de Géronte n’est constituée que d’un mot et se termine par des points de suspension.
  • Les répétitions et les répliques courtes de Géronte relèvent du comique de mots.
  • Le comique de cette scène réside dans le fait que Lucinde ne parlait pas, son père la croyait devenue muette mais du moment où elle se remet à parler on ne l’arrête plus.
  • Le thème de la ruse est très présent dans Le Médecin malgré lui.
  • La ruse permet aux personnages de résister à plus forts qu’eux. Lucinde tente de résister à son père et Martine de résister à son mari.
  • Si cette pièce est comique et fait rire le spectateur, elle a également pour objectif de dénoncer et condamner les défauts de la société. Molière fait réfléchir le spectateur tout en l’amusant.