Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le rôle économique des politiques conjoncturelles

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Objectif

  • Comprendre l’influence de la demande globale sur la croissance, le chômage, les prix et les déséquilibres extérieurs.

Définitions à connaître : demande intérieure, chômage conjoncturel, chômage structurel, déficit extérieur.

L’influence de la demande globale sur la croissance et le chômage

  • La demande est composée d’une demande intérieure et d’une demande extérieure nette.
  • Le niveau d’emploi augmente lorsque la croissance de la productivité est inférieure à la croissance de la valeur ajoutée. La productivité du facteur de production travail se calcule en divisant la valeur ajoutée par l’utilisation du facteur travail.$$\text{Productivité}=\dfrac{VA}{N}$$

N représente la quantité de travail nécessaire pour réaliser la production.

En d’autres termes :

$$N=\dfrac{VA}{\text{Productivité}}$$

  • Ainsi, pour que l’emploi augmente il faut que la variation de la production, mesurée par la valeur ajoutée, soit supérieure aux gains de productivité.$${\Delta}N={\Delta}VA-{\Delta}\text{Productivité}$$
  • Il existe 2 types de chômage : un chômage conjoncturel, et un chômage structurel.

L’influence de la demande globale sur les prix et les déséquilibres extérieurs

  • Lorsque les revenus augmentent, la demande des ménages augmente, ce qui entraîne une augmentation des prix (déplacement vers la droite de la demande).
  • L’inflation fait perdre de la valeur à la monnaie et réduit donc les créances, mais elle détériore la compétitivité des entreprises nationales, car leurs prix augmentent, ce qui réduit les exportations et augmente les importations.
  • La déflation peut conduire à repousser dans le temps la consommation ou l’investissement, ce qui réduit la demande globale et donc la production.
  • Les variations de prix peuvent également créer des incertitudes chez les agents économiques, qui peuvent alors avoir des comportements irrationnels.
  • Le déficit extérieur peut provenir du fait que les exportations sont trop faibles, ou les importations trop élevées.