Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Le système de transport du sang, l'élimination des déchets et les micro-organismes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

L’organisme fonctionne en partie grâce au sang qui l’alimente. Dans un premier temps, nous verrons le fonctionnement de l'appareil circulatoire, sa composition et le rôle qu’il joue dans le fonctionnement de l’organisme. Puis, comme le sang transporte les nutriments et le dioxygène mais également les déchets produits par les cellules, nous verrons dans un deuxième temps comment les déchets sont éliminés des cellules, puis de l'organisme grâce à l'appareil urinaire. Pour finir, nous verrons comment sont éliminés les autres déchets de l'organisme, issus de la digestion.

Le système de transport du sang : l'appareil circulatoire

Les différents types de vaisseaux sanguins de l'organisme

Les différents types de vaisseaux sanguins irriguant un organe, le muscle

Le dioxygène prélevé lors de la respiration et les nutriments issus de la digestion passent dans le sang de l'organisme au niveau de vaisseaux sanguins minuscules appelés capillaires sanguins. Il existe en fait différents types de vaisseaux sanguins dans l'organisme. Ils diffèrent les uns des autres par leur fonction et leur taille.

bannière definition

Définition

Capillaire sanguin :

Les capillaires sanguins sont de petits vaisseaux sanguins. Ils permettent au dioxygène et aux nutriments de passer du sang vers les cellules des organes. Ils emmènent également les déchets solubles produits par les cellules.

Les gros vaisseaux qui arrivent dans les organes s'appellent des artères.

bannière definition

Définition

Artère :

Les artères sont des gros vaisseaux sanguins qui amènent le sang du cœur contenant du dioxygène et des nutriments, aux organes.

Ces vaisseaux se ramifient ensuite dans chaque organe, comme les branches d'un arbre, et leur diamètre diminue progressivement jusqu'à devenir des capillaires sanguins. Ces capillaires sanguins parcourent tout l'organe. Ils se regroupent ensuite progressivement, et leur diamètre augmente jusqu'à devenir à nouveau de gros vaisseaux. Ces gros vaisseaux qui quittent l'organe sont appelés des veines.

bannière definition

Définition

Veine :

Les veines sont de gros vaisseaux sanguins qui amènent le sang des capillaires au cœur.

Le rôle des artères est d'amener du dioxygène et des nutriments à tous les organes. Le rôle des capillaires sanguins présents dans les organes est alors de faire passer le dioxygène et les nutriments du sang vers les cellules.
Le dioxygène et le glucose permettent aux cellules des organes de produire leur énergie de fonctionnement. Or, en produisant leur énergie, les cellules produisent également des déchets solubles. Ces déchets solubles font le trajet opposé à celui des nutriments et du dioxygène : ils passent des cellules dans le sang des capillaires sanguins, puis sortent des organes grâce aux veines.

Le sang circule donc dans un seul sens dans les organes : des artères aux veines, en passant par les capillaires sanguins.

Un sens de circulation unique du sang dans l'organisme : le rôle du cœur

Le sens de circulation unique du sang dans l'organisme s'explique par le fait que le corps possède un muscle particulier, dont le rôle est de faire circuler le sang dans l'organisme, c'est le cœur. Le cœur aussi appelé le myocarde, est un muscle creux et cloisonné. La cloison musculaire sépare les côtés droit et gauche du cœur. Chaque côté est constitué de deux cavités qui communiquent : une oreillette qui reçoit le sang et un ventricule qui le propulse dans l'organisme.

Schéma d'un cœur humain en coupe

Chaque battement de cœur permet au sang d'être propulsé dans les vaisseaux sanguins. Le sang sort du cœur par les artères. Il est propulsé vers les poumons d'une part, et vers les autres organes d'autre part. Il revient ensuite au cœur par les veines. Le cœur a la particularité assez incroyable d'être un muscle qui ne prend jamais de repos.

Le sens unique de circulation est rendu possible grâce à la présence de valvules cardiaques. Ces petites languettes de chair se comportent comme des portes battantes qui s'ouvrent dans un seul sens et empêchent le sang de revenir en arrière.

Schéma de fonctionnement des valvules cardiaques

bannière definition

Définition

Appareil circulatoire :

Le cœur et l'ensemble des vaisseaux sanguins constituent l'appareil circulatoire. C'est un système clos de transport des nutriments et du dioxygène, mais également des déchets produits par les cellules.

La circulation du sang dans l'organisme

L'élimination des déchets produits par les cellules de l'organisme

Les cellules produisent des déchets en même temps qu'elles produisent leur énergie à partir du dioxygène et du glucose.

bannière à retenir

À retenir

Les déchets produits par les cellules sont le dioxyde de carbone, et des déchets solubles tels que l'urée.

Ces déchets sont rejetés dans le sang des capillaires sanguins par les cellules, puis ils passent dans les veines. Toutefois, ces deux types de déchets sont éliminés différemment par l'organisme.

Élimination du dioxyde de carbone

Le dioxyde de carbone qui est passé dans le sang circule jusqu'aux poumons. Il sort du sang et passe dans l'air présent dans les poumons au niveau des alvéoles pulmonaires, grâce à la finesse de leur paroi. Une fois dans l'air présent dans les poumons, le dioxyde de carbone est expulsé hors de l'organisme lors de l'expiration en suivant le trajet inverse à celui suivi lors de l'inspiration.
C'est la raison pour laquelle on dit que les alvéoles pulmonaires réalisent des échanges de gaz respiratoires. En effet, ils prélèvent le dioxygène de l'air et le font passer dans le sang d'une part, et ils rejettent le dioxyde de carbone du sang vers l'extérieur de l'organisme d'autre part.

Schéma du fonctionnement d'une alvéole pulmonaire

L'air sortant des poumons est donc plus riche en dioxyde de carbone que l'air entrant. C’est l'inverse pour le dioxygène car l'air sortant est moins riche en dioxygène que l'air entrant puisque l'organisme prélève une partie de ce dioxygène pour le fonctionnement de ses cellules.

Principe de la respiration

bannière à retenir

À retenir

Le dioxyde de carbone est amené au poumon par le sang. Lorsqu'il est dans les capillaires des poumons, il est éliminé de l'organisme au niveau des alvéoles pulmonaires. Il peut rejoindre alors l'air extérieur.
Les alvéoles pulmonaires qui permettent l'absorption du dioxygène et le rejet du dioxyde de carbone réalisent les échanges de gaz respiratoires de l'organisme.

Élimination de l'urée

Les déchets solubles comme l’urée produits par les cellules vont jusqu'aux reins où ils sont éliminés de l'organisme sous forme d'urine.

Schéma de fonctionnement des reins

L'urine descend ensuite des reins jusqu'à la vessie où elle est stockée, grâce à des canaux appelés uretères.

bannière definition

Définition

Vessie :

La vessie est ne poche chargée de stocker l’urine.

Lorsque la vessie est pleine, l'urine est évacuée vers l'extérieur de l'organisme grâce à un canal appelé l'urètre.

bannière à retenir

À retenir

Les reins, les uretères, la vessie et l'urètre constituent l'appareil urinaire.

L'appareil urinaire

L'élimination des déchets de la digestion et le rôle des micro-organismes

Les déchets sont éliminés par les cellules, mais l'organisme produit d'autres déchets issus de la digestion. En effet, lorsque les aliments sont découpés en fragments de plus en plus petits, une partie seulement de ces fragments devient des nutriments solubles. L'autre partie constitue des déchets insolubles, qui ne peuvent donc pas passer dans le sang et vont simplement continuer leur trajet dans l'intestin grêle puis dans le colon.
Dans le colon, les déchets sont progressivement transformés en excréments, grâce aux micro-organismes présents dans le colon. On appelle l'ensemble de ces micro-organismes la flore intestinale.

bannière definition

Définition

Flore intestinale :

Ensemble des micro-organismes vivant dans l’intestin.

La flore intestinale compte dix fois plus de micro-organismes qu'il n'y a de cellules dans l'ensemble de notre organisme. Ces micro-organismes sont bénéfiques dans notre colon puisqu'ils ont un rôle essentiel de transformation des déchets insolubles de notre digestion. Ils sont par contre très sensibles aux antibiotiques, c'est la raison pour laquelle la prise d'antibiotique génère parfois des problèmes intestinaux.

Les besoins nutritifs et le fonctionnement de la cellule

Les déchets insolubles de l'organisme produits par la digestion sont transformés en excréments dans le colon grâce à la flore intestinale. Celle-ci a un rôle bénéfique dans le colon. Une fois sortis de l'organisme, les micro-organismes constituant la flore intestinale peuvent être dangereux. Il est donc nécessaire d'avoir une hygiène rigoureuse, comme de se laver correctement les mains.

Conclusion :

L'appareil circulatoire est un système clos qui transporte le sang dans l'organisme. Il est constitué de différents types de vaisseaux sanguins et d'un muscle creux et cloisonné, le cœur. Le cœur propulse le sang dans les vaisseaux sanguins, avec un seul sens de circulation. Ainsi, au niveau d'un organe, le sang arrive par les artères, passe par les capillaires, et sort de l'organe par les veines.
De plus, les déchets produits par les cellules de l'organisme sortent des cellules dans les capillaires sanguins. Le dioxyde de carbone est amené par le sang jusqu'aux capillaires sanguins entourant les alvéoles pulmonaires, qui le rejettent dans l'air présent dans les poumons. Il est ensuite éliminé de l'organisme lors de l'expiration. Les déchets solubles rejetés par les cellules circulent jusqu'aux capillaires sanguins autour des néphrons présents dans les reins. Les néphrons prélèvent ces déchets solubles ainsi qu'un peu d'eau et fabriquent l'urine. Celle-ci est ensuite stockée dans la vessie et éliminée sur demande.
Enfin, les déchets insolubles de la digestion sont transformés en excréments dans le colon, grâce à des micro-organismes qui constituent la flore intestinale.