Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Les compléments circonstanciels et les adverbes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

bannière à retenir

À retenir

  • Les compléments circonstanciels donnent des renseignements sur les circonstances de l’action précisée par le verbe.
  • Ces renseignements peuvent être le lieu, le temps ou la manière.

On écrit :

  • CCL pour un complément circonstanciel de lieu. Il répond à la question « où ? ».
  • CCT pour un complément circonstanciel de temps. Il répond à la question « quand ? ».
  • CCM pour un complément circonstanciel de manière. Il répond à la question « comment ? ».
bannière astuce

Astuce

Les compléments circonstanciels sont souvent séparés du reste de la phrase par une virgule.

Pour repérer un complément circonstanciel, nous pouvons :

  • déplacer le CC en début de phrase ;
  • Il viendra demain matin. \rightarrow Demain matin, il viendra.
  • vérifier que le CC répond aux questions « quand ? », « où ? », « comment ? ».
  • Dans certains pays l’agriculture est très développée. \rightarrow Où l’agriculture est-elle très développée ? Dans certains pays.
bannière exemple

Exemple

J’attends le train qui part à 20 heures pour Mexico. Il arrivera avec du retard.

  • « Ce soir » est un CCT qui précise le temps, l’heure à laquelle part le train.
  • « pour Mexico » est un CCL qui précise le lieu pour lequel part le train.
  • « avec du retard » est un CCM qui précise la manière dont le train arrivera.
bannière attention

Attention

Il ne faut pas confondre les compléments circonstanciels (aussi appelés « compléments de phrase ») avec les compléments du verbe.

Contrairement aux compléments du verbe, les compléments circonstanciels peuvent être supprimés ou déplacés dans la phrase : si on les enlève, la phrase conserve son sens.

  • Ce ne sont pas des compléments essentiels.
bannière exemple

Exemple

Le vieil homme se redressa avec peine.

  • « Avec peine » précise la manière et répond à la question : « comment ? ». C’est un CCM.
  • Si nous supprimons le CCM, la phrase garde du sens :
    Le vieil homme se redressa.

Un complément circonstanciel peut être :

  • Un GN (groupe nominal)
    Nous partons la semaine prochaine.
  • Le GN est un CCT.
  • Un GN prépositionnel, c’est-à-dire un GN introduit par une préposition (dans, sur, avec…)
    Le lézard dort sur les pierres chaudes.
  • Le GN prépositionnel est un CCL.
  • Un adverbe Les clients attendent patiemment.
  • L’adverbe est un CCM.
bannière astuce

Astuce

De nombreux adverbes sont CCL, CCT et CCM quand ils sont employés dans une phrase.

  • Adverbes CCL : ici, dehors, là-bas, à droite, à gauche, dedans, loin, partout
  • Adverbes CCT : hier, demain, toujours, bientôt, d’abord, déjà, souvent
  • Adverbes CCM : gentiment, lentement, doucement, bien, mal, volontiers