Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les grandes périodes de l'histoire

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Qu’est-ce que l’histoire ?

  • Au Ve siècle avant J.-C., Hérodote écrit Historia, un ouvrage qu’il souhaite adresser aux générations futures pour leur faire comprendre l’époque dans laquelle il vit en restant le plus fidèle possible à la vérité : l’histoire est née.
  • L’historien doit tendre autant que possible vers la vérité et la neutralité.
  • La remise en cause est un pan important de la méthode historique : pour cela il faut faire varier les sources et les confronter.
  • Les sources peuvent être de différentes sortes : témoignages écrits, témoignages oraux, gravures, numismatique, peinture, photographie, vidéos, architecture et archéologie.

Les repères historiques

  • L’ère commune est un repère imposé par l’Église au Moyen Âge : le compte des années démarre à la naissance supposée de J.-C.
  • L’époque qui précède cette naissance se compte à rebours, par exemple : Hérodote a vécu de – 480 à – 425.
  • Le découpage de l’histoire en période constitue des repères qui permettent de localiser une donnée dans le temps et l’espace.
  • Une période désigne une grande époque recouvrant plusieurs siècles (voire plusieurs millénaires).
  • En France, on découpe l’histoire en quatre périodes :
  • L’Antiquité, de la naissance de l’écriture à la chute de l’Empire romain d’Occident (– 3400 à 476) ;
  • Le Moyen Âge, de la chute de l’Empire romain à la découverte de l’Amérique (476 à 1492) ;
  • L’époque moderne, de la découverte de l’Amérique à la Révolution française (1492 à 1789) ;
  • L’époque contemporaine, de la Révolution française à nos jours (1789 à ?).
  • Ces découpages sont faits à posteriori : les contemporains d’une époque n’ont pas conscience de vivre des ruptures ou des continuités historiques.