Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les principales figures de style

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les figures de ressemblance

  • Une comparaison rapproche deux éléments (un comparé et un comparant) sur la base d’un point commun. Ce rapprochement s’effectue toujours à l’aide d’un mot-outil aussi appelé outil de comparaison.
  • La métaphore est presque une comparaison mais sans le mot-outil. Elle est en général très appréciée par les auteurs et les lecteurs car il est difficile de créer une métaphore originale.
  • La personnification consiste à faire d’une chose ou d’un animal une personne, un être humain.

Les figures d’opposition

  • L’antithèse est l’utilisation dans la même phrase, ou dans deux phrases très proches, de mots ou expressions qui s’opposent.
  • Un oxymore consiste à mettre deux termes antinomiques, donc complètement opposés, côte à côte.
  • L’antiphrase consiste à dire le contraire de ce que l’on pense, le plus souvent pour être ironique.

Les figures de répétition

  • L’anaphore, c’est lorsqu’un mot ou une expression est répétée en tête de phrase, ou de vers.
  • La gradation énumère des mots sémantiquement proches en les classant par ordre croissant ou décroissant d’intensité.

Les figures d’insistance

  • L’énumération est une liste d’éléments. Elle est le plus souvent assez courte.
  • L’accumulation ressemble beaucoup à l’énumération, il s’agit également d’une liste mais cette fois, les éléments qui la composent sont synonymes.
  • Avec l’hyperbole on emploie des termes exagérés. L’hyperbole peut être utilisée pour plusieurs choses : plaisanter, insister, être bien compris…

Les figures d’atténuation

  • L’euphémisme consiste à prendre un terme plus faible que ce que l’on veut vraiment dire, souvent dans le but de ne pas choquer son auditoire.
  • Avec la litote, il s’agit d’atténuer le sens d’une expression par la négation de l’expression contraire.
  • La périphrase remplace un mot, ou une expression, par une expression plus longue. La principale utilité de la périphrase est d’éviter les répétitions, mais elle permet aussi de donner des précisions sur le mot (souvent un nom propre) qu’elle remplace.