Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Les principes de la laïcité

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Une brève histoire de la laïcité en France

  • Le terme laïc vient du grec « laos », qui signifie « peuple ». Il s’oppose au terme « klerikos », qui signifie « clerc », l’homme religieux. Le principe de laïcité exclut la religion comme pouvoir au sein de l’État.
  • L’idée de laïcité naît dès la fin du XVIIIe siècle. La Révolution française marque en 1789 un tournant dans l’évolution du principe de laïcité.
  • La laïcité s’est affirmée grâce à la loi de 1905 qui sépare les Églises de l’État. Cela signifie que l’État ne peut pas intervenir dans les décisions prises par l’Église et toute autre institution religieuse, et réciproquement.
  • Dans ce contexte, tous les citoyens sont libres de choisir leur religion et de la pratiquer, mais uniquement dans leur vie privée et non dans l’espace public.
  • La loi sur la séparation des Églises et de l’État permet aussi la liberté de conscience.

La laïcité à l’école

  • L’école, en tant que lieu consacré à l’enseignement et à l’éveil, participe à la transmission des principes républicains comme la laïcité.
  • Pour ce faire, une charte de la laïcité a été rédigée et est appliquée depuis la rentrée 2013 dans les établissements scolaires.
  • Il existe également des lois qui précisent la manière dont on doit respecter les principes de la laïcité à l’école.
  • La loi du 15 mars 2004 indique que les élèves ne peuvent pas porter de signes visibles de leur religion.
  • La loi « Égalité et Citoyenneté » de 2017 vient renforcer le principe de laïcité en mettant l’accent sur l’interdiction de la discrimination, notamment en matière de religion.