Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Microbiote intestinal et santé

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Quelles sont les fonctions du microbiote intestinal pour son hôte ?

  • Chez l’humain, après la digestion mécanique amorcée par la bouche, les aliments subissent une digestion chimique et enzymatique dans l’estomac.
  • La digestion chimique est une réaction liée à l’attaque acide des aliments ; quant à la digestion enzymatique, elle est assurée par des protéines capables de fragmenter les aliments.
  • L’une des fonctions du microbiote est d’achever cette digestion, notamment en dégradant les acides gras et les acides aminés.
  • Le microbiote est donc indispensable à la digestion.
  • Certaines cellules du microbiote intestinal produisent du mucus, une sécrétion visqueuse qui tapisse la surface des cellules.
  • Ce mucus, en plus de sa viscosité qui constitue une barrière physique qui ralentit les bactéries cherchant à le traverser, est riche en molécules antimicrobiennes qui forment une barrière chimique capable de tuer un éventuel agent pathogène.
  • Le microbiote intestinal est aussi impliqué dans la maturation des cellules immunitaires lors de la mise en place de réactions spécifiques dirigées contre un agent pathogène.
  • En conséquence, un microbiote peu développé peut être la source de graves maladies.

Évolution du microbiote

  • Le microbiote intestinal évolue en fonction de l’âge :
  • Il se diversifie les trois premières années ;
  • Il continue de se diversifier puis se stabilise jusqu’à l’âge adulte ;
  • ll est moins développé chez les personnes âgées, il a donc tendance à être moins efficace.
  • On a récemment constaté qu’il existait des comportements à risque pour le microbiote. L’excès d’hygiène de nos sociétés n’est pas favorable à la biodiversité du microbiote.
  • Par exemple, les personnes qui utilisent très souvent les solutions hydroalcooliques s’en trouvent, finalement, moins protégées.
  • L’usage inapproprié des antibiotiques encourage également cet appauvrissement du microbiote, car ils vont avo ir tendance à éliminer toutes les bactéries du tube digestif, qu’elles soient pathogènes ou non.
  • De même, les individus qui ont une faible diversité alimentaire présentent un appauvrissement de leur microbiote.
  • Au final, un déséquilibre du microbiote peut conduire à des pathologies, comme des inflammations de l’intestin et une plus grande sensibilité aux infections.