Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Pourquoi un ordre politique ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Objectifs

  • Analyser le processus de création des États en prenant comme appui la constitution de l’État français.
  • Analyser ce que représente l’État-nation.
  • Comprendre comment est légitimé le pouvoir.

Définitions à connaître : État, violence légitime, ordre politique, souveraineté, nation, État-nation, pouvoir, puissance, domination.

La naissance des États modernes

  • L’existence d’un État suppose que sur un territoire, il existe un ordre politique qui établisse les règles qui encadrent la liberté des individus et assure leur protection.
  • L’État français s’est construit difficilement au cours de l’Histoire en unifiant autour du pouvoir central les différentes sources de pouvoir qui s’exerçaient sur le territoire français.
  • L’unification du pouvoir en France se poursuit, à partir du Moyen Âge, à travers la justice, le financement de l’armée, puis la Révolution française et l’institutionnalisation du pouvoir.

L’État-nation

  • La nation ne se confond pas toujours avec l’existence d’un État. Il existe des nations sans État, et des États composés de plusieurs nations.
  • L’article 3 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 indique : « Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément ».
  • L’existence d’un État peut permettre de renforcer ou créer une nation par le recours à des symboles et au travers d’une politique visant à renforcer le sentiment d’appartenance à une nation.
  • L’État-nation est aujourd’hui fragilisé par la mondialisation économique et financière, par les transferts de compétences aux instances supranationales, et par la montée des revendications communautaires.

La légitimité du pouvoir

  • Pour qu’un pouvoir puisse exister, il faut qu’il y ait une relation sociale (au moins deux individus) dans le cadre de laquelle un individu impose sa volonté à un autre et contraint celui-ci à agir d’une certaine manière.
  • Weber distingue trois sources d’autorité qui légitiment le pouvoir de celui qui l’exerce : l’autorité traditionnelle, charismatique et rationnelle légale.
  • L’État cherche à légitimer son pouvoir en renforçant l’idée de nation afin de créer une unité du peuple autour de lui. Cette légitimation peut prendre appui sur le passé et le présent.