Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Qu'est-ce que la socialisation ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La socialisation : un processus d’intégration de normes et de valeurs

  • La socialisation doit permettre à l’individu d’intégrer les normes et les valeurs propres à la société dans laquelle il évolue. Cette assimilation doit permettre l’intégration sociale.
  • Les normes ne sont pas figées : elles évoluent en fonction des lieux et des époques.
  • Les valeurs peuvent également évoluer dans le temps. Elles peuvent entrer en contradiction.
  • Les valeurs sont importantes : elles orientent les normes sociales.
  • La socialisation permet à l’individu d’assimiler, d’intérioriser un ensemble de normes et de valeurs en vue de son intégration sociale.
  • Le but de la socialisation est double :
  • elle permet l’intégration sociale des individus qui se sentent alors appartenir à la société ;
  • elle permet aussi part une cohésion sociale, c’est-à-dire la mise en place de solidarités entre les individus.
  • Afin que les normes sociales soient respectées, les groupes sociaux déploient de nombreuses sanctions pour s’assurer de la conformité des individus avec le fonctionnement de la société :
  • la sanction sociale négative intervient lorsqu’un individu ne respecte pas une norme sociale ;
  • la sanction sociale positive intervient lorsqu’un individu respecte une norme sociale.
  • Les sanctions peuvent concerner tous les domaines de notre vie en société.

Comment s’effectue la socialisation ?

  • La socialisation est un processus encadré par différentes instances.
  • La famille est une instance de socialisation déterminante. Elle transmet un ensemble de prédispositions durables (langage, démarche, rire, pleurs, opinions, etc.).
  • L’école est le lieu de la socialisation scolaire. L’action de cette institution est particulièrement importante : on y apprend à la fois des savoirs scolaires mais aussi extra-scolaires.
  • Les groupes de pairs sont d’autres instance de socialisation.
  • La socialisation est à la fois un processus conscient et inconscient.
  • Pour Pierre Bourdieu, les individus incorporent inconsciemment un ensemble de normes et de valeurs conditionnant tous leurs comportements : un habitus.
  • La socialisation est le résultat d’un processus culturel pendant lequel chaque individu intériorise des comportements, des valeurs, des normes par le biais d’apprentissages revêtant des formes multiples et dont il n’a pas toujours conscience.
  • On peut distinguer trois modes de transmission des normes et des valeurs :
  • par injonction ;
  • par imitation ;
  • par interaction.