Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Synthèse d'une espèce chimique présente dans la nature

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Synthétiser une molécule comme dans la nature

  • Les scientifiques font directement des extractions de molècules dans la nature, mais synthétise aussi en laboratoire, ces mêmes molécules.
  • La synthèse chimique consiste à fabriquer une espèce chimique à partir d’autres espèces chimiques.
  • À la fin de la réaction, la molécule obtenue est exactement la même que celle synthétisée par la nature.

Montage à reflux

  • Une réaction chimique peut souvent être accélérée ou même rendue possible à température élevée, donc par chauffage.
  • Pour permettre le chauffage d’une réaction sans son explosion, le montage à reflux comprend en plus d’un ballon, d’un chauffe-ballon et d’un support élévateur, un réfrigérant.

Montage à reflux Montage à reflux

Chromatographie sur couche mince

  • Une fois la synthèse d’une molécule naturelle effectuée, il est important de vérifier la nature de la molécule produite et sa pureté, et donc à effectuer une chromatographie sur couche mince.
  • Le mode opératoire de la chromatographie sur couche mince comprend plusieurs étapes :
  • Tout abord, la plaque CCM est préparée en traçant la ligne de dépôt ou de base à quelques cm du bord. Une goute du produit est ensuite déposée sur cette ligne.
  • Cette plaque est ensuite plongée dans un solvant appelé éluant (sans tremper la ligne de dépôt).
  • L’éluant se diffuse alors le long de la plaque, faisant migrer la tache de produit plus ou moins loin. La plaque est alors enlevée du solvant, lorsque l’éluant a cessé de migrer et le niveau maximum atteint par l’éluant est tracé. C’est le front de l’éluant.
  • La position finale de la tache après migration est caractéristique de la molécule. On peut alors calculer son rapport frontal (Rf) comme le ratio de la distance parcourue par la tâche du composé sur la distance parcourue par l’éluant. ((bulle,4)) Rf=d1d2\text{R}f=\dfrac{\text{d}1}{\text{d}2}