Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Un album : Otto de Tomi Ungerer

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Tout d’abord, nous allons commencer par définir ce qu’est un album. Ensuite, nous verrons quelles sont les spécifcités de l’album Otto, de Tomi Ungerer en travaillant sur la notion d’autobiographie et les temps utilisés dans le récit.

Qu’est-ce qu’un album ?

bannière definition

Définition

Album :

Un album est un livre illustré qui mélange le texte écrit et les images.

Les deux sont aussi importants l’un que l’autre. L’image complète le texte et inversement.

Lecture d’extraits de l’album Otto, de Tomi Ungerer

Commençons par lire un résumé de l’histoire

L’album raconte l’histoire d’Otto, un petit ours en peluche pendant la Seconde Guerre mondiale. Otto raconte sa vie, de sa fabrication à aujourd’hui. Il a été cousu en Allemagne.

  • Son premier propriétaire est David, un petit garçon juif.
  • Au moment de sa déportation, David offre Otto à son voisin et ami, Oskar.
bannière definition

Définition

Déportation :

La déportation est le fait d’emmener des gens loin de chez eux, souvent dans le but de les enfermer dans un camp, pour les mettre à l’écart de la population.

  • Otto est ensuite séparé d’Oskar à cause de bombardements, il se retrouve projeté dans des ruines.
  • L’ours est alors retrouvé par un soldat américain, Charlie, qui le ramène aux États-Unis. Otto est renommé Alamo par le soldat.
  • Otto est offert à Jasmine, la fille de Charlie.
  • Un jour, des enfants arrachent Otto des mains de Jasmine, le maltraitent et le jettent aux ordures.
  • Il est retrouvé par une vieille dame qui le vend à un antiquaire qui le remet en état car toutes ses aventures l’ont bien abimé.
  • Des années après, un homme qui s’avère être Oskar retrouve et rachète Otto. L’histoire est relayée dans les journaux.
  • David contacte Oskar pour qu’ils se rencontrent.
  • Les deux hommes et l’ours déménagent ensemble et finissent tranquillement leur vie ensemble.

la vie d’Otto- Lecture et compréhension - CM1 - SchoolMouv

Lisons maintenant plusieurs extraits de l’histoire

  • Le début
bannière citation

Citation

« J’ai compris que j’étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d’un antiquaire. J’ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J’étais dans un atelier et l’on me cousait les bras et les jambes pour m’assembler. Quand mes yeux furent cousus à leur tour, j’eus mon premier aperçu d’un être humain. Une femme souriante me tenait dans ses mains. Elle disait : ‟Regardez-moi celui-là, s’il n’est pas mignon !” Puis je fus emballé et mis dans une boîte. »

  • Le début de la guerre
bannière citation

Citation

« Un jour, David arriva avec une étoile jaune sur sa veste. Oskar demanda à sa maman :
― Mutti, regarde l’étoile de David, est-ce que tu pourrais m’en faire une comme ça ?
― C’est impossible, répondit-elle. Parce que tu n’es pas juif.
― C’est quoi, être juif ? » demanda Oskar.
― Les juifs sont différents, ils ont une autre religion, le gouvernement est contre eux et leur rend la vie très difficile. C’est injuste et très triste, on les oblige à porter cette étoile pour les reconnaitre.
Et ce fut un jour atrocement triste lorsque des hommes en manteau de cuir et d’autres en uniforme vinrent chercher David et ses parents. Juste avant d’être emmené, David me donna à son meilleur ami, Oskar. »

  • Les retrouvailles avec David et Oskar
bannière citation

Citation

« Nous prîmes un taxi et, une heure plus tard, nous étions tous les trois réunis et nous fêtions nos retrouvailles. Ce que j’entendis me peina profondément. David et ses parents avaient été déportés dans un camp de concentration. Ses parents étaient morts là-bas, dans une chambre à gaz. David avait survécu, malade et affamé. Le père d’Oskar avait été tué sur le front, et sa mère était morte également, pendant un bombardement, écrasée sous les décombres d’un mur. Oskar avait survécu malgré ses blessures. »

Les caractéristiques de l’album

Qui raconte cette histoire ?

Si l’on regarde le début de l’histoire, on constate que l’histoire est racontée à la première personne du singulier. C’est donc Otto qui est le narrateur, c’est lui qui parle.

bannière definition

Définition

Narrateur :

Le narrateur est la personne qui raconte l’histoire.

Que raconte cette histoire ?

En lisant les deux premières phrases de l’histoire, on comprend qu’Otto va raconter sa vie.

bannière citation

Citation

« J’ai compris que j’étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d’un antiquaire. J’ai été fabriqué en Allemagne. »

Ici, Otto parle de sa fabrication, le début de sa vie. Il va donc commencer à sa « naissance » pour retracer sa vie. Cette histoire est une autobiographie.

bannière definition

Définition

Autobiographie :

Une autobiographie est l’histoire de la vie de quelqu’un racontée par cette personne elle-même.

Réel ou imaginaire ?

Nous avons donc vu que cette histoire retrace l’autobiographie d’Otto. Mais est-elle réelle ou imaginaire ? Plusieurs raisons peuvent nous faire dire que cette histoire est une fausse autobiographie :

  • Nous avons à faire à un ours en peluche qui parle. Or les peluches ne parlent pas.
  • Otto, l’ours en peluche éprouve des sentiments. Par exemple, Otto annonce avoir « été peiné profondément » lorsqu’il apprend que David et ses parents ont été déportés.
  • Il ressent des sensations physiques : il raconte que les souvenirs de sa fabrication sont « assez douloureux ».
  • Otto a de la mémoire, il se souvient de tout ce qui lui est arrivé.
  • Tous ces éléments qui rendent l’ours en peluche Otto presque humain nous montrent bien que cette histoire n’est pas réelle et que la vie d’Otto est inventée.

Pourquoi utiliser une fausse autobiographie ?

Même si l’histoire de l’ours en peluche est inventée, elle parle d’événements (la Seconde Guerre mondiale) qui, eux, ont bien eu lieu.
L’auteur utilise la fausse autobiographie d’un ours en peluche pour :

  • raconter la guerre aux enfants sans faire peur ;
  • leur faire comprendre l’antisémitisme, la déportation, les bombardements, la pauvreté. Les juifs ont été déportés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale ;
bannière definition

Définition

Antisémitisme :

L’antisémitisme est un racisme, une haine, une intolérance dirigés contre les personnes de religion juive.

  • transmettre de l’espoir. Même si elle n’a pas été facile, la vie d’Otto finit bien. L’amitié et la fraternité ont triomphé.

Comment est racontée cette histoire ?

  • La chronologie de l’histoire
bannière definition

Définition

Chronologie :

La chronologie est la succession des événements dans le temps.

Regardons le schéma de vie d’Otto :

la vie d’Otto- Lecture et compréhension - CM1 - SchoolMouv

Même si la plupart des événements de la vie d’Otto suivent une chronologie linéaire, il y a quelques passages où le déroulement du temps est bouleversé.

bannière definition

Définition

Linéaire :

Quelque chose est linéaire quand il suit l’ordre du temps, sans modifications.

  • Le début

Si le récit était purement linéaire, il devrait commencer à la « naissance » du personnage. Or, si l’on lit les premières lignes du récit, on découvre que le premier moment dont Otto parle est quand il est chez l’antiquaire, ce qui est vers la fin de sa vie.

bannière citation

Citation

« J’ai compris que j’étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d’un antiquaire. J’ai été fabriqué en Allemagne. »

Très vite, il démarre son histoire avec sa « jeunesse » et suit une chronologie linéaire : l’enfance avec David, puis Oskar, puis le soldat, puis Jasmine, puis les enfants, puis la dame, puis l’antiquaire.

  • La fin

Lors des retrouvailles avec David, il y a un retour en arrière au moment où Otto apprend que les parents de David ont été déportés.

bannière citation

Citation

« Nous prîmes un taxi et, une heure plus tard, nous étions tous les trois réunis et nous fêtions nos retrouvailles. Ce que j’entendis me peina profondément. David et ses parents avaient été déportés dans un camp de concentration. Ses parents étaient morts là-bas, dans une chambre à gaz. David avait survécu, malade et affamé. Le père d’Oskar avait été tué sur le front, et sa mère était morte également, pendant un bombardement, écrasée sous les décombres d’un mur. Oskar avait survécu malgré ses blessures. »

Ce passage raconte un moment de l’histoire qui se passe au début de la vie d’Otto.

L’histoire se termine avec Otto qui est en train de taper son histoire et qui nous propose de la lire, comme si on allait la démarrer.

bannière citation

Citation

« Nous trois réunis, la vie fut enfin ce qu’elle devrait toujours être, normale, paisible. Pour m’occuper, j’ai écrit cette histoire en la tapant comme je pouvais sur la machine à écrire. Et la voici… »

  • Les temps du récit

Le passé :

Le passé est utilisé pour raconter les souvenirs.

Le présent :
On retrouve du présent quand Otto évoque ce dont il se souvient :

bannière citation

Citation

« Le second visage dont je me souvienne est celui d’un petit garçon qui sourit en me serrant contre lui. »

Ou quand il rapporte des dialogues qui ont eu lieu dans le passé.

bannière citation

Citation

« Un jour, David arriva avec une étoile jaune sur sa veste. Oskar demanda à sa maman :
― Mutti, regarde l’étoile de David, est-ce que tu pourrais m’en faire une comme ça ?
― C’est impossible, répondit-elle. Parce que tu n’es pas juif.
― C’est quoi, être juif ? »