Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

25 décembre 800 : couronnement de Charlemagne
25 décembre 800
Evénement historique

Contexte

Crédit image : Jean Fouquet, vers 1455, 1460
©BNF

À la mort de Pépin le Bref, le royaume de France est divisé entre ses deux fils, Charlemagne et Carloman. Au décès de ce dernier, Charlemagne devient l’unique roi des Francs et réunifie le royaume, privant ses neveux, les héritiers de Carloman. Petits-fils du roi Didier de Lombardie (région italienne), ceux-ci trouvent refuge chez le roi. Ce dernier annexe le territoire de la Papauté (cité du Vatican dans Rome) en 772. Aussi, Charlemagne décide-t-il d’envahir la Lombardie. Après le long siège de Pavie (Lombardie) en 774, Didier capitule et est fait prisonnier. Charlemagne délivre le pape Adrien 1er, retenu de force. Il devient roi des Francs et des Lombards, et le grand protecteur de l’Église.

25 décembre 800

Personnages

dit Charlemagne

dit Léon III

Déroulement

Dès lors, Charlemagne n’a de cesse d’agrandir son territoire. Conquérant des Lombards, il soumet ensuite les Saxons et domine la partie occidentale. Il est le roi le plus puissant de l’époque. La cérémonie de son couronnement pour devenir empereur se déroule dans la basilique de Rome, le 25 décembre 800, sous l’autorité du pape Léon III. En remerciement de la protection des Francs, le pape décerne à Charlemagne le titre exceptionnel d’« Empereur des Romains ». Carlus Magnus (Charles le Grand) n’a jamais aussi bien porté son nom. Le cérémonial du sacre veut qu’il doive attendre les acclamations de la foule qui l’appellent à prendre le pouvoir, puis prendre la couronne pour se couronner lui-même. Mais alors qu’il est en prière, le pape Léon III en profite subrepticement pour poser lui-même la couronne, signifiant que le pouvoir vient de Dieu. Charlemagne sort furieux car il voulait se sacrer lui-même empereur et ne devoir son pouvoir à personne d’autre.
Et si l’élu se déplaçait jusque-là de château en château, il finit par élire définitivement résidence à Aix, dans l’Allemagne actuelle. Les travaux de son palais débutent vers 795 et durent une dizaine d’années, mais il s’y installe dès l’an 800. C’est un lieu stratégique pour diriger l’empire… et pour soigner ses rhumatismes car y coulent des sources chaudes d’eau thermale ! Il fait bâtir une chapelle, avec une coupole superbe ; la ville portera le nom d’Aix-la-Chapelle.
Le palais s’inspire du modèle antique avec des colonnes, des arcs, des voûtes… Les matériaux les plus nobles comme le marbre sont employés et tout est fait pour évoquer Rome, la ville éternelle. La vaste salle de réception du palais mesure 46 x 20 mètres, c’est dire le faste de la cour. Le souverain réunit tous les intellectuels et les artistes de l’époque, comme le feront plus tard les souverains de la Renaissance pour promouvoir la culture. La bibliothèque est très riche, des scribes et des copistes travaillent dans l’atelier, l’enseignement tient une place majeure, il existe également des bureaux pour former les fonctionnaires, etc.

Conséquences

Charlemagne, pour diriger son empire, délègue son pouvoir à des fonctionnaires. En outre, des missi domici lui rendent compte de ce qui se passe sur son vaste territoire. Il développe la jurisprudence en rédigeant de nombreux capitulaires (texte de loi royal divisé en chapitre, du latin capitula) politiques, juridiques, économiques ou administratifs pour réformer et stabiliser son empire.