Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Bataille de Guadalcanal
1942-1943
Evénement historique

Contexte

  • Le 7 décembre 1941, une attaque aérienne menée par le Japon frappe la base américaine de Pearl Harbor, située dans les îles d’Hawaï. Face à cette agression, les Américains déclarent la guerre au Japon le 8 décembre, ainsi qu’à l’Allemagne le 11 décembre.
  • Dans une logique expansionniste (souhait d’agrandir son territoire au-delà de ses frontières), le Japon triomphe dans le Pacifique au début de la « guerre du Pacifique ». Alors que les Britanniques et les Américains reculent tout en recueillant quelques victoires, l’amiral Yamamoto (commandant japonais de la Marine impériale) décide de lancer une offensive contre l’île de Midway (juin 1942). Détruisant une forte partie de la flotte japonaise, les Américains sont victorieux. La reconquête des îles du Pacifique par les Alliés commence.

1942-1943

Personnages

dit Empereur Hirohito

Franklin Delano Delano Roosevelt

Isoroku Yamamoto

Déroulement

Située dans l’archipel des îles Salomon, l’île de Guadalcanal est majoritairement recouverte d’une forêt vierge. En juillet 1942, les Américains découvrent que l’armée japonaise y construit une piste d’aviation.
L’ordre est donné de débarquer sur l’île pour prendre l’aérodrome. Le matin du 7 août, plus de 6 000 soldats américains débarquent, soutenus par une flotte militaire. L’effet de surprise sur les Japonais en minorité permet aux Américains de prendre rapidement la piste : les soldats s’activent pour terminer l’aérodrome et permettre l’arrivée de renfort par les airs.
La bataille de Guadalcanal continue jusqu’en février 1943 : l’armée japonaise persévère pour reprendre le contrôle de l’île : 36 000 hommes en tout sont débarqués. Les Américains déploient 44 000 hommes, et les combats sont rendus difficiles dans la jungle et le climat pénible.
Mais le combat de Guadalcanal se joue également en mer : les différentes batailles navales tournent à l’avantage de l’Amérique, malgré des dégâts importants de chaque côté. Le Japon, en difficulté sur l’eau et ne pouvant assurer le ravitaillement, évacue ses soldats de l’île en février 1943.

Conséquences

  • Le bilan humain est important. On dénombre au total 24 000 Japonais morts, 1 500 pour les Américains dont un certain nombre décède des suites de maladies tropicales.
  • La bataille de Guadalcanal marque pour les Américains le début de la reconquête des îles du Pacifique. Si Midway était une bataille défensive, les Américains ont prouvé avec Guadalcanal qu’ils avaient une supériorité militaire contre les Japonais.
  • Guadalcanal s’inscrit dans un tournant plus large de la Seconde Guerre mondiale. Les Britanniques ont vaincu les Allemands à El-Alamein, en novembre 1942, et les Soviétiques remportent la bataille deStalingrad en février 1943. Les Alliés rencontrent des victoires décisives sur l’ensemble des fronts militaires.