Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Circumnavigation de Magellan
Août 1519 - septembre 1522
Evénement historique

Contexte

Crédit image : SchoolMouv, histoire 5e

  • En 1517, le noble Fernand de Magellan quitte le Portugal pour devenir espagnol : il apporte au jeune Charles Quint un grand projet, celui de faire pour la première fois un tour complet du globe afin d’en prendre les dimensions et d’établir une carte sûre.
  • On ne connaît alors pas encore la taille exacte de la Terre, et la couronne a besoin de définir les propriétés espagnoles et portugaises qui découlent du traité de Tordesillas (1494).
  • Cinq bateaux sont affrétés pour son départ, avec 237 hommes d’équipage et deux ans de vivres. Magellan et ses capitaines se voient octroyer une partie des gains futurs pour ce voyage qui prendra finalement un tour dramatique.

Août 1519 - septembre 1522

Personnages

Fernand de Magellan

Charles Quint

Henrique de Malacca

Déroulement

La flotte part de Séville en août 1519 et fait un arrêt au Brésil. Il y a déjà des dissensions dans l’équipage : tous les capitaines ne partagent pas la vision de Magellan. La flotte repart vers le sud et en décembre, et s’arrête en Patagonie. C’est là-bas, en mars 1520, qu’une mutinerie éclate, facilement matée. Elle mène à l’abandon de certains capitaines.

En mai, un premier navire s’échoue. Les quatre autres partent vers le sud à la recherche d’un passage pour contourner le continent : c’est bientôt la découverte du détroit de Magellan, un passage dangereux qu’ils mettent un mois à traverser. Durant la traversée, un navire se mutine et repart vers Séville. Magellan est ainsi le premier à traverser l’océan Pacifique. Cette traversée dure six mois, dans des conditions terribles, car l’équipage, à court d’eau et de nourriture, est réduit à manger du cuir.

En mars 1521, l’expédition atteint les Philippines : Magellan est frappé par la beauté de cette terre. Accueilli par des indigènes pacifiques, il trouve ici les précieuses épices pour lesquelles il était parti.

Les navigateurs parviennent à christianiser l’île de Cebu, mais l’île de Mactan refuse de se soumettre. Magellan mène donc là-bas une bataille contre les indigènes où il trouvera la mort. C’est une défaite.

Selon le testament de Magellan, son esclave et bras droit Henrique de Malacca doit être affranchi ; après le refus du nouveau chef de l’expédition d’appliquer le testament, Henrique s’allie au roi de Cebu, Humabon, et se retourne contre l’équipage. À la suite d’une sanglante embuscade, les survivants espagnols prennent la fuite en brûlant l’un des trois bateaux restants.

En juillet, ils arrivent à Borneo et en novembre 1521, aux îles Moluques. Après avoir abandonné un navire trop abimé, le reste de l’équipage continue la route. La Victoria est ainsi le seul navire à passer le cap de Bonne-Espérance au sud de l’Afrique, et à réaliser la première circumnavigation. Il arrive enfin en Espagne en septembre 1522.

Conséquences

  • Cette expédition est coûteuse pour l’Espagne mais lui permet de réclamer les Philippines en 1565.
  • Cette circumnavigation permet d’utiliser le détroit de Magellan (même si on préfère généralement passer par le Panama) et également d’avoir de meilleures mesures de la Terre.
  • On peut alors commencer l’exploration du Pacifique qui regorge de richesses.