Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Congrès de La Haye, création du Conseil de l’Europe et Convention européenne des droits de l’Homme
1948, 1949 et 1950
Evénement historique

Contexte

  • XIXe siècle : première formulation d’un projet d’Europe politique, avec notamment Victor Hugo qui parle des « États-Unis d’Europe ».
  • 1920 : le comte Coudenhove-Kalergi propose la création d’une union paneuropéenne dans le but que les horreurs de la Première Guerre mondiale soient à jamais évitées.
  • 1943 : en pleine Seconde Guerre mondiale, des mouvements de résistance de tous les pays réfléchissent à une union entre les différents États pour qu’un tel conflit ne puisse se reproduire. Ils fondent un mouvement fédéraliste européen.
  • 1947 : mise en place de la bipolarisation du monde en deux blocs antagonistes (URSS/États-Unis). Face à l’Europe de l’Est contrôlée par les Soviétiques, les américains poussent les pays de l’Europe de l’Ouest à s’unir davantage pour éviter que le communisme ne s’étende (politique de l’endiguement issue de la doctrine Truman). C’est dans ce contexte qu’est créé l’OECE en 1948 (Organisation européenne de coopération économique), qui sert à répartir l’argent du plan Marshall.
  • 1948 : le pacte de Bruxelles prévoit une alliance militaire défensive entre les différents pays d’Europe de l’Ouest.

1948, 1949 et 1950

Personnages

Konrad Adenauer

Jean Monnet

Robert Schuman

Alcide de Gasperi

Déroulement

En mai 1948 se déroule à La Haye, aux Pays-Bas, un « congrès de l’Europe » présidé par Winston Churchill. Il a pour objectif d’unir les différents pays d’Europe en une union d’État. Tout l’enjeu de ce congrès est de savoir si cette union doit être fédéraliste, ce qui serait un signe fort de coopération, ou seulement souverainiste, c’est à dire que les États conserveraient une large part de leurs prérogatives traditionnelles. Au sein du congrès, de nombreuses divergences apparaissent avant que la seconde solution ne soit privilégiée. C’est ainsi une victoire limitée pour l’idée de construction européenne.

Le congrès de la Haye prévoit la création d’un Conseil de l’Europe, ce qui est rendu effectif un an plus tard, en mai 1949. Ce conseil a pour mission la promotion de la démocratie et le respect des droits de l’homme. Le Conseil de l’Europe n’a pourtant aucun pouvoir propre, et ne peut rendre ses décisions contraignantes aux différents États.

Les États membres du Conseil de l’Europe se rassemblent l’année d’après, en 1950, pour signer la Convention européenne des droits de l’Homme. Elle a pour but de protéger les doits de l’Homme et les libertés fondamentales.

Conséquences

  • 1951 : privilégiant l’amorce de la construction européenne par le fait économique plutôt que par l’union politique, les pères de l’Europe créent la CECA (Communauté européenne du charbon et de l’acier).
  • 1959 : pour veiller au respect de la Convention européenne des droits de l’Homme, la Cour européenne des droits de l’Homme, qui siège à Strasbourg, est créée.