Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Découverte de Lucy
Novembre 1974
Evénement historique

Contexte

  • En 1972, les Français Yves Coppens (paléontologue) et Maurice Taïeb (géologue), ainsi que l’Américain Donald Johanson (paléoanthropologue) créent l’expédition internationale de l’Afar ou International Afar Research Expedition (IARE). Cette expédition permet aux chercheurs français et américains de travailler ensemble et de partager leurs connaissances.
  • L’IARE concentre ses recherches sur la région de l’Afar, au nord-est de l’Ethiopie en Afrique.
  • Pendant deux ans, les chercheurs trouvent de nombreux ossements épars sans jamais pouvoir reconstituer un hominidé (descendant de l’homme).

Novembre 1974

Personnages

Yves Coppens

Maurice Taïeb

Donald Johanson

Déroulement

  • Novembre 1974, Yves Coppens, Donald Johanson et Maurice Taïeb explorent un nouveau site sur les bords de la rivière Awash. Ils y découvrent un australopithèque.
  • Cet australopithèque est nommé Lucy.
  • 40 % de son squelette est retrouvé, soit 52 os, ce qui en fait l’un des hominidés le plus complet jamais découvert.

Conséquences

  • Les recherches scientifiques ont déterminé :
  • qu’en 1974, Lucy est le plus vieux fossile hominidé. Selon les spécialistes, elle aurait vécu il y a environ 3,2 millions d’années ;
  • qu’elle mesurait environ 1,10 mètres et pesait 25 kilos ;
  • qu’elle pouvait marcher sur ses deux jambes, mais demeurait très habile dans les arbres.
  • En 2001, des chercheurs, menés par le Français Michel Brunet, découvrent le fossile de Toumaï, vieux d’environ 7 millions d’années. Lucy perd alors sa place de plus vieil ancêtre de l’espèce humaine.