Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Disparition de l’Empire romain d’Occident

476

Evénement historique

Contexte

En 395, à la mort de l’empereur Théodose le Grand, l’immense Empire romain est définitivement partagé en deux, divisé entre l’Occident et l’Orient, chacune des parties étant dirigée par ses fils (respectivement Honorius pour l’Occident et Arcadius pour l’Orient). Cette scission plonge l’Empire romain dans une période de troubles. L’ordre est d’ailleurs souvent maintenu par les généraux d’origine barbare qui sont à la tête des troupes romaines. Mais l’un d’entre eux, Alaric, qui n’est guère heureux de son sort, décide d’attaquer l’Italie, dès l’an 402. Puis, proclamé roi des Wisigoths, Alaric 1er et son armée pillent Rome et mettent la ville à feu et à sang en 410. Le sac de Rome marque un tournant décisif pour l’Empire romain d’Occident car la ville n’avait pas été prise depuis l’an 390 avant J.-C.

En 412, l’empereur romain Honorius détourne les barbares vers l’Aquitaine et l’Espagne, ce qui offre un peu de répit pour l’Italie. Mais la menace des Huns, unifiés par Attila, perdure. Ils franchissent le Rhin en 431. Ils tentent d’envahir l’Italie en 452, mais se replient à la mort de leur chef en 453. Pour autant, l’instabilité demeure et l’Italie qui n’est que l’ombre d’elle-même n’offre qu’une faible résistance aux barbares qui l’assaillent.

476

Personnages

Romulus Auguste

Oreste

Honorius

Arcadius

Alaric Ier

Attila

Julius Nepos

Déroulement

Mais le danger n’est pas seulement extérieur. Oreste, nommé commandant en chef de l’empereur romain Julius Nepos, renverse ce dernier pour mettre son fils, Romulus Auguste, sur le trône à l’aide du barbare Odoacre. Mais leur manque d’expérience et leur incapacité à diriger l’Empire signent leur perte et Odoacre, mal rémunéré pour son aide, se ligue finalement contre eux. Il se fait ainsi proclamer roi et tue Oreste, le 23 août 476. Puis, le 4 septembre 476, il destitue l’empereur Romulus Augustus et ordonne au Sénat de rendre les insignes impériaux à l’empereur d’Orient, Zénon, afin de signifier qu’il est désormais le seul empereur à régner. Par cet acte, l’Empire romain d’Occident s’éteint et emporte avec lui l’Antiquité.

Clin d’œil de l’Histoire, l’empereur romain destitué porte les noms du fondateur de Rome et celui du premier Empereur… Désormais réunifié, bien que considérablement diminué par rapport à son apogée, feu l’Empire romain devient peu à peu l’Empire byzantin dont la capitale est Constantinople.

Conséquences

L’effondrement de l’Empire Romain d’Occident fait date dans l’Histoire, non seulement parce que l’Empire avait duré environ 500 ans mais aussi parce que la période dite de l’Antiquité s’achève avec lui. Pour autant, la culture antique ne disparaît pas et se mêle aux différentes cultures orientales, ce qui fera éclore une civilisation brillante riche de ces nombreuses influences. En Occident, l’an 476 ouvre le début du Moyen Âge.