Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Exposition coloniale internationale de Vincennes
Mai 1931 - novembre 1931
Evénement historique

Contexte

  • Le XIXe siècle est la période de l’expansion coloniale des grandes puissances européennes. Les empires coloniaux se constituent, et la France, au début du XXe siècle, est le deuxième empire au monde derrière la Grande-Bretagne.
  • Les Britanniques avaient déjà organisé une exposition à Wembley, en 1924. Ces manifestations sont des moments privilégiés pour souder la nation autour de sa grandeur et de son rayonnement. Elles permettent, au-delà des clivages politiques, de former une unité nationale.

Mai 1931 - novembre 1931

Personnages

Gaston Doumergue

Paul Reynaud

André Breton

Léon Blum

Déroulement

Inaugurée le 6 mai 1931, l’Exposition coloniale de Vincennes se caractérise par sa grandeur : son ampleur dépasse celle de la Grande-Bretagne. De grands travaux sont organisés : la ligne 8 du métro est prolongée, des pavillons pour chaque colonie sont prévus, de même qu’un parc zoologique pour acheminer les animaux exotiques. L’immensité du projet est également incarnée par la construction du musée, et la réplique du temple d’Angkor Vat (Cambodge), avec ses 5 000 mètres carrés de surface.

Inaugurée par le président Gaston Doumergue, le but de l’Exposition est de promouvoir la « mission civilisatrice » de la colonisation française : si les cultures locales sont bien présentes, les visiteurs peuvent également y voir des photographies de routes, de ponts, d’école, « apportés par la République ». L’Exposition permet alors de justifier la politique coloniale française.

Si une forme d’unanimité traverse la classe politique autour de l’organisation de l’Exposition coloniale, attestant ainsi à quel point la colonisation est ancrée dans l’esprit de la IIIe République, certains n’hésitent pas à contester la mise en place d’un tel événement, à l’image d’André Breton et des surréalistes, ou de Léon Blum.

Conséquences

  • L’Exposition coloniale est restée pendant longtemps un marqueur mémoriel pour les Français : grandeur de l’Empire, apport de la civilisation aux populations dites « inférieures »… Le succès de cette manifestation (environ 8 millions de visiteurs) témoigne de l’attrait pour les colonies françaises.
  • Pendant un temps, les dirigeants politiques pensent prolonger l’événement, mais le démontage de l’Exposition a finalement lieu au début de l’année 1932. Un grand nombre de pièces exposées ont ensuite rejoint les musées de Paris et de France.